World Championships World Tour Open U23 World Championships U21 World Championships U19 World Championships U17 World Championships Continental Cup Challengers and Satellites Exhibitions/Country v. Country Archives
GlobalWorld Tour Grand Slams 2014World Tour Opens 2014National Tours
NF Entry Rankings    - Men    - Women FIVB Season Ranking    - Men    - Women Technical Rankings    Teams - Men    Teams - Women    Players - Men    Players - Women
Beach Volleyball historyFIVB official Rules of the GameGlossary
BVB InfoPersonal Plus - Dancers
Sports Regulations Handbook 2014 Handbook 2014 (Age Group WCHS) World Tour Branding Kit Open Branding Kit 2014 Media Guide E-Book
Contact l RSS RSS Facebook Twitter YouTube l Login
FIVB BEACH VOLLEYBALL NEWS

Plus que 16 équipes masculines au Grand chelem de Corrientes

 
L’Allemand Erdmann sert son coéquipier Matysik lors de leur victoire contre l’Argentine, leur permettant d’accéder aux 8es de finale à Corrientes
Corrientes, Argentine, le 24 mai 2013 — Au terme des matchs de poules et du premier tour à élimination directe, vendredi, il ne reste plus que 16 équipes encore en lice dans le tableau masculin, au Grand chelem FIVB double mixte de Corrientes, doté de 440 000 $. Samedi auront lieu les huitièmes de finale et les quarts de finale.

Qualifiés d’office pour le second tour à élimination directe, les huitièmes de finale, les huit vainqueurs de poules étaient dispensés de match vendredi soir. Parmi celles-ci figurent trois duos brésiliens, deux italiens, un tchèque, un letton et un polonais. De passage pour la première fois à Corrientes, la compétition se poursuit jusqu’à samedi sur le site construit pour l’occasion sur le sable d’Arazati-Costanera Sur.

Les deuxièmes et troisièmes des poules s’affrontaient en revanche vendredi soir pour le compte du premier tour à élimination directe. Les équipes en question venaient d’Allemagne et des Pays-Bas (deux chacun), ainsi qu’une d’Autriche, du Brésil, de Suisse et des États-Unis.

Le terrain éclairé a été conçu pour accueillir 7 500 spectateurs, la compétition se déroulant en soirée lors des quatre derniers jours. Les matchs pour les médailles féminines auront lieu samedi, tandis que les demi-finales et la finale masculines sont programmées dimanche. Les rencontres se joueront dès 9h lors des quatre premiers jours, et à partir de 14h30 heure locale dimanche pour les quatre derniers matches masculins.

Les vainqueurs du premier tour, qualifiés pour les 8es de finale vendredi matin, sont : Clemens Doppler/Alexander Horst (Autriche), Ricardo Santos/Alvaro Filho (Brésil), Jonathan Erdmann/Kay Matysik (Allemagne), Sebastian Dollinger/Stefan Windscheif (Allemagne), Daan Spijkers/Christiaan Varenhorst (Pays-Bas), Alexander Brouwer/Robert Meeuwsen (Pays-Bas), Philip Gabathuler/Jonas Weingart (Suisse) et Jake Gibb/Casey Patterson (États-Unis).

Cinq équipes sont toujours invaincues dans la compétition : les deux duos brésiliens Alison Cerutti/Emanuel Rego et Vitor Felipe/Evandro Goncalves, les Tchèques Robert Kufa/Jan Hadrava, les Lettons Aleksandrs Samoilovs/Janis Smedins et les Polonais Mariusz Prudel/Grzegorz Fijalek. Trois autres équipes ont terminé en tête de leur poule malgré une défaite : les Brésiliens Bruno Schmidt/Pedro Salgado et les deux équipes italiennes Paolo Nicolai/Daniele Lupo et Paolo Ingrosso/Matteo Ingrosso.

L’Argentine comptait deux représentants au premier tour à élimination directe, mais ces deux équipes se sont inclinées : les Allemands Erdmann/ Matysik ont éliminé Pablo Bianchi/Pablo Suarez, tandis que les Néerlandais Spijkers/Varenhorst ont vaincu Ian Mehamed/Julian Azaad, à chaque fois en deux sets. Les deux équipes argentines terminent en 17e position du tournoi.

L’Allemand Erdmann a déclaré : "Nous sommes très heureux. Aux deux tournois précédents, nous avons terminé 9es après les poules, on est donc contents d’aller plus loin cette fois."

Son coéquipier Maysik était tout aussi optimiste après la victoire : "L’année passée était vraiment bonne pour nous, nous avons souvent terminé en 5e position, mais cette fois nous en voulons plus. Nous voulons des médailles."

Les Américains Gibb et Patterson, champions au Grand chelem FIVB de Shanghai, ont rebondi après une défaite en poules pour battre les Russes Konstanin Semenov/Yaroslav Koshkarev en trois sets et rester en course à Corrientes.

Après la rencontre, Patterson a analysé leur prestation : "Nous avons eu un passage à vide hier, donc ce match nous a fait du bien pour nous reconcentrer et retrouver notre jeu. Nous avons faim de victoires. Nous sommes concentrés sur notre plan de jeu et prêts à l’exécuter. On se sent bien, on est toujours prêts à jouer contre n’importe qui. Il n’y a pas de mauvaise équipe ici, tout le monde est très fort, donc il faut être au top à chaque instant."

Les Brésiliens Felipe/Goncalves et les frères italiens Ingrosso sont issus des qualifications, mercredi, et ont remporté leur groupe. Un record FIVB a d’ailleurs été battu cette semaine, puisque pour la première fois dans un Grand chelem FIVB, les huit équipes issues des qualifications se sont qualifiées pour la phase à élimination directe.

Felipe et Goncalves jouent leur toute première saison sur le Circuit mondial FIVB. Après le tournoi de qualification mercredi, ils ont dû affronter jeudi deux équipes mieux classées du Brésil et d’Allemagne, avant de battre un duo letton vendredi matin. Les Brésiliens, têtes de série n°28, ont commencé le tirage au sort principal en battant les n°12 Ricardo Santos/Alvaro Filho, suivi d’une victoire contre les n°5 Jonathan Erdmann/Kay Matysik.

Le lendemain, ils ont obtenu leur qualification au terme d’un marathon de 68 minutes contre les n°21 lettons Martins Plavins/Janis Peda en trois sets 21-11, 19-21, 29-27. Vainqueurs du plus long match de la semaine jusque-là, ils restent invaincus en Argentine après cinq matchs.

Absents des deux premiers tournois de la saison en raison d’une blessure d’Alison, les champions du monde FIVB 2011 Alison et Emanuel ont rapidement trouvé leurs marques et ont remporté leurs trois matchs de poules de manière impressionnante, infligeant notamment une sévère déroute 21-15, 21-15 en 32 minutes aux Américains Nick Lucena/Bradley Keenan, vendredi matin.

Autres équipes toujours invaincues, les Polonais Prudel/Fijalek, qui ont représenté leur pays aux derniers JO. Alors que la Pologne accueille le Championnat du monde FIVB de beach volleyball à Stare Jablonki en juillet, tous les regards sont tournés vers les équipes de ce pays. Prudel et Fijalek ont montré leur capacité à gérer la pression avec trois victoires en poule, toujours en deux sets. Ils ont validé leur billet pour le deuxième tour en venant à bout des Néerlandais Daan Spijkers/Christian Varenhorst, 27-25, 21-17 en 46 minutes.

Fijalek a commenté la rencontre de vendredi matin : "Nous nous concentrons sur le match suivant et nous essayons de trouver notre meilleur jeu. Cette année, nous voulons figurer au mieux dans chaque tournoi, et notre grand objectif est le Championnat du monde FIVB en Pologne."

Les médaillés d’or à Corrientes se partageront 33 000 $ par sexe, les vice-champions 22 000 $, les troisièmes 16 500 $ et les quatrièmes 12 900 $. Les médailles seront attribuées le dimanche 26 mai. Le Grand chelem FIVB de Corrientes est le 286e tournoi FIVB masculin depuis 1989 et le 248e féminin depuis la création de la compétition en 1992.


Download highresolution

| More

OTHER BEACH VOLLEYBALL NEWS

Other news