FIVB - Volleyball World League

Press release

La Ligue mondiale FIVB dans sa dernière ligne droite


Le Brésil, l’équipe la plus titrée de la compétition, affronte la Russie jeudi

Lausanne, Suisse, le 14 juillet 2014 – Florence et l’ensemble du monde du volleyball attendent avec impatience la dernière ligne droite d’une édition spectaculaire de la Ligue mondiale FIVB de tous les records.

La Russie, championne en titre et médaillée d’or olympique, le Brésil, équipe la plus titrée dans cette compétition, l’Italie, pays hôte, et les États-Unis, en bref les quatre meilleures équipes les mieux placées au classement mondial, seront à la lutte lors de la 25e édition du tournoi. Elles seront accompagnées en phase finale, qui aura lieu au Nelson Mandela Forum de mercredi à dimanche, des surprises de la compétition, l’Iran et l’Australie, qui s’est emparée du dernier billet qualificatif en remportant le Groupe 2 le week-end dernier.

Ce sont 28 équipes qui ont participé à la Ligue mondiale FIVB cette année et maintenant, les dix derniers matchs sur 162 au total sont le clou du spectacle. "Le nouveau format de la Ligue mondiale est génial et beaucoup de matchs ont été joués à guichets fermés", s’est réjoui Mauro Berruto, le sélectionneur de l’Italie. "À l’exception de l’Iran, tout le monde a dû patienter jusqu'à la dernière journée pour se qualifier. Attendez-vous à une phase finale fascinante et à des matchs spectaculaires." L’Italie accueille la phase finale pour la première fois en dix ans.

Jeudi, au tour préliminaire, les supporters assisteront à un choc au sommet entre la Russie et le Brésil à 17h30 heure locale. Avec l’Iran, les deux superpuissances du volleyball composent l’un des deux groupes de trois. L’autre poule comporte l’Italie, les États-Unis et l’Australie. Les deux premiers de chaque groupe se qualifient pour les demi-finales et pour l’instant, les experts prévoient que les quatre meilleures équipes au monde s’y retrouvent pour une place en finale. Sur le papier, la Russie est favorite : menée par Dmitry Muserskiy (2m18), elle a gagné l’or aux JO 2012 et a remporté le titre de Ligue mondiale l’an dernier en s’imposant 3-0 sur le Brésil en finale.

Cependant, Andrey Voronkov, le sélectionneur des triples vainqueurs russes de la Ligue mondiale, ne croit pas la Russie favorite et préfère citer les points forts de ses adversaires. "Chaque équipe peut s’avérer dangereuse à Florence", dit-il. "Mais le Brésil a le vent en poupe et c’est lui le favori. Le fait qu’ils aient démarré lentement en Ligue mondiale, c’est l’illustration de leur façon de s’entraîner. Ils sont montés en puissance." Les Brésiliens n’ont en effet pas commencé de la meilleure des manières et se sont qualifiés pour la phase finale in extremis, à la faveur de deux victoires spectaculaires en Italie. Après un stage en Finlande, l’équipe se sent désormais prête à affronter la crème du volleyball mondial.

"On a travaillé très dur après un mauvais départ", a déclaré le meneur de jeu Bruno Rezende. "Notre travail a porté ses fruits avec la qualification pour la phase finale, mais on en veut toujours plus." Avec neuf sacres, le Brésil est l’équipe la plus titrée en Ligue mondiale FIVB. Si son dernier succès remonte à 2010, la Seleção peut en revanche se rassurer en se disant qu'elle s'était imposée la dernière fois que le tournoi était organisé en Italie, en 2004. "On sait qu’on est en pleine bourre en arrivant à cette phase finale", explique Sidao, qui a fêté ses 32 ans mercredi dernier. "La Russie et l’Iran sont deux bonnes équipes, cela ne fait aucun doute, mais on n’a pas le choix : si on veut être champions, il faut battre tout le monde."

L’Iran, n°12 mondial, a enregistré le plus grand succès de son histoire en se qualifiant sans difficulté pour la phase finale, tout en éliminant la Pologne au passage. En effet, les vainqueurs de la Ligue mondiale 2012 et hôtes du Championnat du monde FIVB du 30 août au 21 septembre devront regarder le premier grand rendez-vous de la saison depuis chez eux. Et le sélectionneur iranien Slobodan Kovac espère à nouveau semer la pagaille face à la Russie et au Brésil : "Quand nous avons commencé la Ligue mondiale par deux défaites, personne n’a cru en mon équipe. Mais nous avons prouvé que nous avions les qualités nécessaires pour nous qualifier. Ma mentalité fait que je pense que le boulot n’est jamais fini et que nous devons toujours viser la victoire. Les joueurs affichent la même attitude".

Même son de cloche du côté des États-Unis qui disposent du meilleur marqueur du tour préliminaire en la personne de Matthew Anderson (259 points). Les Américains, qui ont acquis leur seul titre en Ligue mondiale FIVB en 2008, ont soif de succès. Leur sélectionneur John Speraw a déclaré : "Nous sommes prêts pour les grands matchs". Ils l’ont prouvé au tour préliminaire en remportant trois de leurs quatre matchs contre la Russie, championne en titre. "Nous avons ressenti la puissance des Américains", a même avoué Voronkov.

Toutefois, le coach russe voit une autre équipe favorite : "Il ne faut pas oublier les Italiens. La génération d’Ivan Zaytsev n’a encore gagné aucune grande compétition et je suis sûr qu’elle aimerait changer cela avec le soutien de son public". L’Italie a remporté la Ligue mondiale FIVB à huit reprises dans le passé, mais son dernier triomphe date de 14 ans. Les hôtes ont passé la semaine dernière dans la paisible commune de Cavalese, à se préparer pour une phase finale qui s’annonce électrique.

Le sélectionneur Berruto pense pouvoir se mesurer aux favoris russes et brésiliens : "Nous avons fini premiers de notre groupe au tour préliminaire. Les six équipes présentes à Florence comprennent les quatre meilleures du monde. Il est temps de montrer de quoi nous sommes capables au plus haut niveau. Nous avons de l’ambition dans cette compétition".


Download highresolution

 Language(s)
   English
   French
   Spanish

| More

More press releases

   
18.12.2014 15:00:05
Year in review: Second World League triumph for USA
Lausanne, Switzerland, December 18, 2014 – The FIVB Volleyball World League provided thrills and spills across nine weeks of exciting action, celebrat... More...
24.07.2014 10:52:10
World League's top four USA, Brazil, Italy and Iran contribute to Dream Team
Lausanne, Switzerland, July 24, 2014 – USA outside hitter Taylor Sander topped the statistical charts to receive the highest individual honour in the ... More...
22.07.2014 16:16:30
Andrea Zorzi: Speed is at the heart of modern volleyball
Lausanne, Switzerland, July 22, 2014 - After the end of the 2014 FIVB Volleyball World League, former Italian champion Andrea Zorzi talked about the d... More...
22.07.2014 15:00:52
World League performances reshuffle world ranking
Lausanne, Switzerland, July 22, 2014 – The 2014 FIVB Volleyball World League has resulted in a reshuffle of the senior men’s world ranking, with Serbi... More...
21.07.2014 01:09:50
Talking Stats: USA join World League’s multiple gold medal club; Italy win back-to-back bronze
Lausanne, Switzerland, July 20, 2014 – USA secured their second gold medal in the competition and became the fourth nation to earn multiple gold medal... More...
21.07.2014 00:07:58
USA upset Brazil to claim second World League title
Florence, Italy, July 20, 2014 – USA, ranked fourth in the world, beat world No. 1 Brazil in four outstanding sets 3-1 (31-29, 21-25, 25-20, 25-23) to... More...
20.07.2014 23:04:47
Lee hails 'unbelievable' team after USA scoop gold medal
Florence, Italy, July 20, 2014 - USA's players hailed an "unbelievable" 3-1 win (31-29, 21-25, 25-20, 25-23) over world no.1 ranked Brazil in the Worl... More...
20.07.2014 22:58:12
Dynamic USA power past Brazil to grab World League gold
Florence, Italy, July 20, 2014 – USA stunned Brazil 3-1 (31-29, 21-25, 25-20, 25-23) to claim the gold medal at the FIVB World League Finals in Floren... More...
20.07.2014 19:19:49
We will go for gold soon, says Italy's Travica
Florence, Italy, July 20, 2014 – Italian setter Dragan Travica said that Italy can win a future tournament soon, after they claimed the bronze medal i... More...
20.07.2014 19:12:13
Italy claim second consecutive World League Finals bronze
Florence, Italy, July 20, 2014 - Italy claimed the bronze medal of the 2014 FIVB World League Finals, beating Iran 3-0 (25-22, 25-18, 25-22) in a sold... More...