FIVB - Volleyball World League

Press release

Grand Prix mondial : pleins feux sur les Groupes 1 et 2 lors de la semaine 3


Le sélectionneur de la Turquie Massimo Barbolini et ses protégées ont engrangé trois victoires en autant de matchs dans la Poule A la semaine dernière

Lausanne, Suisse, le 5 août 2014 – Un premier verdict est tombé dans cette édition 2014 du Grand Prix mondial FIVB : la République tchèque, la Bulgarie, la Croatie et le Kazakhstan se sont qualifiés pour la phase finale du Groupe 3 qui se déroulera les 16 et 17 août à Samokov (Bulgarie). Par ailleurs, la compétition continue à battre son plein dans les Groupes 1 et 2 où 30 matchs seront disputés lors de la semaine 3.

La phase préliminaire touche à sa fin dans le Groupe 2 qui se disputera à Buenos Aires, Argentine (Poule N) et Doetinchem, Pays-Bas (Poule O). Les quatre équipes qualifiées pour la phase finale à quatre s'affronteront les 15 et 16 août à Koszalin, Pologne. Mais c'est le Groupe 1 qui sera à l'honneur avec des rencontres opposant les meilleures équipes de la planète.

Le premier week-end du tour préliminaire avait mis en évidence l'homogénéité des meilleures nations puisque seuls le Brésil, tenant du titre et favori à sa propre succession, et la Turquie ont remporté leurs trois matchs. Chez elles, les Turques ont battu le Japon, les États-Unis et la Russie, respectivement médaillés de bronze et d'argent des derniers Jeux olympiques et championne du monde. "On aurait difficilement imaginé remporter ces trois rencontres avant le début de la compétition. Je suis fier de mes joueuses", savourait le sélectionneur de la Turquie Massimo Barbolini.

Ses protégées auront à nouveau l'avantage du terrain ce week-end, à Ankara, où elles accueilleront la République dominicaine, la Serbie et l'Allemagne. "On essaye de hausser notre niveau de jeu à chaque match. Le public d'Ankara compte énormément à nos yeux. J'espère qu'il continuera à nous encourager car nous serons une fois de plus opposées à de très bonnes équipes." En effet, les Serbes ont engrangé deux victoires et leur sélectionneur Zoran Terzic est convaincu que son groupe peut atteindre la phase finale à six équipes au Japon. "L'Allemagne voudra se rattraper après un mauvais début de compétition et notamment une défaite 0-3 contre la Serbie. Elles feront tout pour conserver leurs chances de qualification pour la phase finale."

Par ailleurs, quatre équipes toujours en lice pour le Japon s'affronteront à São Paulo. Les hôtes brésiliennes devront se mesurer à la Corée du Sud et la Russie qui comptent deux victoires chacune ainsi qu'aux États-Unis (une victoire). "J'ai confiance après les résultats du premier tour. Ce n'était pas une poule facile et perdre le moindre match pouvait faire une énorme différence. Repartir avec les neuf points est une énorme satisfaction", expliquait Ze Roberto. "L'équipe travaille ensemble depuis huit semaines seulement. Nous avons débuté par la préparation physique et dorénavant, nous allons nous concentrer sur les aspects tactiques que ça soit la défense, le contre ou l'attaque. Nous voulons évidemment gagner tous nos matchs à domicile."

Nations phares du volleyball, les États-Unis et la Russie s'affronteront pour la deuxième fois à São Paulo. La semaine dernière, les Européennes l'avaient emporté 3-1. "On ne pense pas à la phase finale. Ce qui nous intéresse, c'est d'être prêts au moment d'affronter les Russes vendredi", déclarait le sélectionneur américain Karch Kiraly.

La troisième poule du Groupe 1 verra s'affronter la Chine (pays hôte), le Japon, l'Italie et la Thaïlande à Hong Kong. Aucune de ces équipes ne figure actuellement dans les quatre premières du classement synonymes de qualification pour la phase finale à six. Malgré leurs trois défaites d'entrée de jeu, les Japonaises peuvent continuer à avancer sereinement puisqu'elles sont automatiquement qualifiées pour le mini-tournoi qui se déroulera du 20 au 24 août à Tokyo.

"Notre équipe progresse de jour en jour. On va devoir être prêtes pour les prochaines semaines", précisait la capitaine nippone Saori Kimura.

La sélectionneuse chinoise Jenny Lang Ping espère que son équipe saura tirer profit du fait d'évoluer devant son public. "Nous possédons un groupe jeune et nous progresserons au fur et à mesure des matchs."

Le deuxième des trois week-ends de compétition pourrait s'avérer décisif dans le Groupe 1 afin de déterminer les quatre qualifiés pour la phase finale qui réunira les meilleures équipes du Groupe 1, le Japon en tant que pays hôte et le vainqueur de la phase finale à quatre du Groupe 2.

Seuls les Pays-Bas sont toujours invaincus dans le Groupe 2 avec six victoires en autant de matchs lors des deux premières semaines. Les Néerlandaises sont donc assurées de disputer la phase finale alors qu'il reste encore une semaine de compétition. Porto Rico, la Pologne – hôte de la phase finale – et la Belgique vice-championne d'Europe complètent le Top 4. La Poule O opposera toutes ces nations à Doetinchem et servira de test en vue de la phase finale. "C'est important d'atteindre le Top 4", affirme la joueuse belge Lise Van Hecke. "Mais nous avons également le Championnat du monde en tête. Il débutera le mois prochain et constitue un événement majeur pour nous et les autres équipes."

Dans l'autre poule du Groupe 2, l'Argentine recevra le Pérou, le Canada et Cuba. Avec trois victoires au compteur, le Pérou peut encore croire en ses chances de qualification. La capitaine péruvienne a en revanche bien résumé l'état d'esprit des 28 nations présentes cette année au Grand Prix mondial FIVB : "On joue ces matchs face aux meilleures équipes au monde pour progresser un peu plus chaque jour".


Download highresolution

 Language(s)
   English
   French
   Spanish

| More

More press releases

   
20.09.2013 16:41:42
VolleyWorld reviews spectacular World Grand Prix
Lausanne, Switzerland, September 20, 2013 – The latest edition of VolleyWorld, which covers all the action of this year’s World Grand Prix – the FIVB’... More...
03.09.2013 17:35:47
A joyful homecoming for World Grand Prix title holders
Sao Paulo, Brazil, September 3, 2013 - Brazil’s victorious women’s team have returned home after a tiring 30 hour journey from Sapporo, Japan bringi... More...
02.09.2013 18:08:22
Lang Ping setting China on right path
Sapporo, Japan, September 2, 2013 – Finishing the 2013 FIVB World Grand Prix Finals with four wins and a loss in Sapporo, China won a silver medal at ... More...
02.09.2013 10:58:53
World Grand Prix FIVB Web TV highlights
Lausanne, Switzerland, September 2, 2013 - If you missed any of the superb FIVB Volleyball World Grand Prix Finals action last week, make sure you cat... More...
01.09.2013 16:04:13
It was a tough week but good experience: USA coach Karch Kiraly
Sapporo, Japan, September 1, 2013 – USA defeated Japan 3-2 (17-25, 25-19, 18-25, 25-17, 15-12) in the last match of the FIVB World Grand Prix Finals ... More...
01.09.2013 15:45:18
Brazil clinch ninth World Grand Prix title with perfect record
Sapporo, Japan, September 1, 2013 – London Olympic champions Brazil swept China 3-0 in a match between two previously unbeaten teams here Sunday after... More...
01.09.2013 14:50:17
USA defeat Japan 3-2 for first win in World Grand Prix Finals
Sapporo, Japan, September 1, 2013 – USA defeated Japan 3-2 (17-25, 25-19, 18-25, 25-17, 15-12) in the last match of the FIVB World Grand Prix Finals ... More...
01.09.2013 11:30:13
The World Grand Prix is very valuable for us: Ze Roberto
Sapporo, Japan, September 1, 2013 – Brazil clinched the gold medal in the FIVB World Grand Prix Finals for a record ninth time on Sunday, overcoming ... More...
01.09.2013 10:21:30
Brazil stay perfect to clinch gold in World Grand Prix Finals
Sapporo, Japan, September 1, 2013 – Brazil clinched the gold medal in the FIVB World Grand Prix Finals for a record ninth time on Sunday, overcoming ... More...
01.09.2013 09:08:32
We didn't play so well but I'm happy: Serbia coach
Sapporo, Japan, September 1, 2013 – Serbia clinched the bronze medal in the FIVB World Grand Prix Finals on Sunday after a tough 3-2 (22-25, 25-23, 2... More...