FIVB Volleyball Girls' U18 World Championship

Press release

Le Brésil remporte une première victoire face à l'Italie en ouverture du Championnat du monde M-21


Luca Borgogno (Italie) plonge contre le Brésil lors de la première journée du Championnat du monde FIVB M-21 masculin

Ankara, Turquie, le 22 août 2013 - Quadruple champion du monde et grand favori, le Brésil a remporté son premier match à l'occasion de la première journée du Championnat du monde FIVB M-21. Les Brésiliens ont, en effet, dominé l'Italie, considérée comme l'une des plus grandes nations européennes de volleyball, en trois sets (25-21, 35-33, 25-23) dans la poule D. Le tournoi a débuté à Ankara et Izmir (Turquie) jeudi.

Le pays hôte a ravi ses supporters en disposant facilement de l'Inde, en trois sets. Cette victoire permet aux joueurs turcs de continuer à croire à une qualification pour le deuxième tour.

Cette première journée pleine de suspense a également vu les États-Unis, le Japon et la France remporter une première victoire respectivement face au Rwanda, au Mexique et au Venezuela, alors que la Chine, l'Iran et le Canada sont également sortis vainqueurs de cette première journée de compétition.

"Battre une équipe si forte en ouverture de cette compétition est une réelle satisfaction", a déclaré l'entraîneur brésilien Leonardo Carvalho après la victoire de son équipe lors de cette première journée.

"Nous sommes très heureux d'avoir battu l'une des plus grandes nations européennes de volleyball. L'Italie est une grande équipe et le premier match d'une compétition est toujours délicat. Nous devrons être plus concentrés pour les prochains matchs. Nous saurons nous améliorer pour les prochains matchs, j'en suis certain."

De son côté, l'entraîneur de l'équipe turque, Umit Hizal, était heureux d'avoir comblé ses supporters. "Nous ne nous attendions pas à remporter ce match aussi facilement. Nous pensions que l'Inde serait un adversaire plus coriace, mais ce ne fut pas le cas", a-t-il déclaré.

Poule A

Japon - Mexique 3-1 (23-25, 29-27, 25-17, 25-16) 

Le Mexique a pris les devants au début du premier set, mais le Japon est progressivement revenu au score pour finalement s'incliner au bout du suspense et après de nombreux longs échanges. Les Mexicains, pourtant visiblement tendus, ont su mieux négocier les moments clés en se montrant supérieurs en contre et c'est sur un contre hors des limites du terrain d'Irving Gonzalez qu'ils ont remporté ce premier set très disputé (25-23).

Le deuxième set fut également très serré. La qualité des contres et de la défense des deux équipes a donné lieu à de longs échanges qui ont ravi les spectateurs. Après que chaque équipe ait pris les devants à tour de rôle, c'est finalement le remplaçant Tsubasa Hisahara qui, d'un contre gagnant, a permis aux Japonais de remporter le deuxième set 29-27.

Le troisième set a été à sens unique. Le Japon s'est appuyé sur la qualité de ses contres et de son attaque pour prendre un sérieux avantage et l'emporter 25-17, et ce, malgré la grande performance de Gonzalez, de l'autre côté du filet. La confiance aidant, les Japonais ont rapidement pris les devants dans le set suivant pour mener 8-0 suite à une bonne série de services de la part de Kentaro Takahashi. Les efforts fournis par les Mexicains pour revenir dans la partie ont été vains et les joueurs asiatiques ont, pour une des rares fois lors de cette rencontre, laissé exploser leur joie au terme de ce dernier set remporté 25-16.

Irving Gonzalez, meilleur marqué de la partie, a totalisé 17 points pour le Mexique. Son partenaire, Roberto Rincon en a, quant à lui, inscrit 16 (dont 4 contres).

Turquie - Inde 3-0 (25-16, 25-17, 25-17)

L'équipe hôte n'a laissé aucune chance à son adversaire dans le premier set et n'a laissé planer aucun doute quant à ses objectifs dans le tournoi. Supérieurs dans tous les compartiments du jeu, les Turcs ont empoché le premier set  de façon très convaincante (25-16). Leur domination s'est poursuivie lors du deuxième set. Désireux de ravir leur public, les joueurs se sont montrés très appliqués sur le court et cela leur a permis de remporter le deuxième set 25-17. Dans le troisième set, l'Inde a laissé entrevoir un certain potentiel, collant au score pendant quelque temps, mais les héros locaux ont su s'appuyer sur l'incroyable qualité de leurs contres et leur capacité à gérer les moments clés pour s'assurer le gain du match au terme d'un troisième set remporté 25-17.

Les Turcs ont totalisé 12 contres gagnants lors de ce match. Metin Toy, meilleur marqueur de la partie, a largement contribué à la victoire de son équipe en inscrivant 16 points. Remplaçant et meilleur marqueur de l'équipe indienne, Kumar Sohan, a, quant à lui, inscrit 7 points.

Poule B

Iran - Estonie 3-1 (22-25, 25-11, 25-17, 25-22)

C'est grâce à la qualité de leurs contres que les Estoniens ont pris le contrôle de la rencontre en début et fin de premier set en dépit des nombreux points marqués directement sur service qui ont permis aux Iraniens de prendre les devants en milieu de set. Le gain du premier set (25-22) en faveur de l'Estonie eut pour effet de faire réagir de façon immédiate l'équipe asiatique. Les Iraniens ont ensuite largement dominé un deuxième set qu'ils ont remporté 25-11. La qualité exceptionnelle des services iraniens, notamment ceux du capitaine Javad Hosseinabadi, s'est confirmée et leur a permis de creuser l'écart lors du troisième set. L'équipe européenne a bien essayé de revenir dans la partie et est même revenue momentanément au score, mais les trop nombreuses fautes directes lors de moments cruciaux ont permis à leurs adversaires de l'emporter 25-17. L'entame du quatrième set a donné lieu à une bataille acharnée entre les attaques répétées des joueurs iraniens et les fantastiques contres réalisés par les Estoniens. L'équipe entraînée par Urmas Tali a d'abord pris un léger avantage avant de lâcher finalement prise. Une fois de plus, le trop grand nombre de fautes directes a permis à l'Iran d'enchainer les points et l'emporter finalement 25-22.

L'Iranien Javad Hosseinabadi et l'Estonien Renee Tepan ont été les marqueurs les plus prolifiques de la rencontre avec 19 points chacun. L'équipe vainqueur s'est appuyée sur sa principale arme : le service, et a inscrit pas moins de 10 points directs alors l'Estonie a, de son côté, inscrit 11 points en contres.

Chine - Maroc 3-1 (25-21, 25-19, 25-11)

La Chine a su tirer profit des nombreuses fautes commises par le Maroc pour prendre les devants au tableau d'affichage et s'adjuger le premier set 25-21. Grâce à d'excellents services, l'équipe africaine a entamé le deuxième set tambours battant et mené 4-0, mais cela n'a pas duré. La qualité des contres chinois a d'abord permis aux partenaires de Zhen Qin, auteur de la dernière attaque gagnante du set, de revenir puis de s'envoler dans un set finalement remporté 25-19. Les Marocains se sont alors battus sur tous les points pour rivaliser avec les Chinois jusqu'au deuxième temps mort technique du troisième set, mais les Asiatiques ont su se montrer plus concentrés sur le terrain et prendre l'avantage. Lors du dernier échange du match, Tingwei Yan (CHN) a confirmé l'incroyable qualité de l'attaque de son équipe en trouvant un espace dans la défense adverse, inscrivant l'ultime point d'un dernier set remporté 25-21.

Le capitaine marocain Zouhair El Graoui a terminé meilleur marqueur de la rencontre en inscrivant 18 points.  Tingwei Yan et Zhen Qin ont été les meilleurs marqueurs chinois avec, respectivement, 12 et 11 points. L'atout principal de l'équipe vainqueur a été le contre. Celui-ci leur a permis d'inscrire 10 points, chaque joueur chinois ayant été l'auteur d'au moins un contre dans la partie.

Poule C

États-Unis - Rwanda 3-1 (25-11, 25-18, 27-29, 25-14)

Les États-Unis ont débuté leur campagne par une large victoire face à des Rwandais, qui participent à leur premier Championnat du monde, 3-1 (25-11, 25-18, 27-29, 25-14) dans la poule C.

Thomas Jaeschke a terminé meilleur marqueur chez les Américains avec 19 points, dont 4 contres alors que Benjamin Patch a, quant à lui, inscrit 15 points. Le capitaine de l'équipe du Rwanda Aimable Mutuyimana a été le joueur rwandais le plus prolifique avec 16 points.

L'équipe du Rwanda s'est montrée inférieure techniquement en réception et a eu rencontré beaucoup de problèmes sur les services adverses lors d'un premier set remporté largement (25-11) par les Américains. Cependant, le Rwanda est parvenu à améliorer quelque peu la qualité de sa réception dans le deuxième set, mais les joueurs américains ont continué à user de la qualité de leurs services smashés ainsi que de leurs meilleures armes en attaque, à savoir Thomas Jaeschke et Benjamin Patch pour remporter un deuxième set un peu plus disputé, 25-18.

Le set suivant fut bien différent avec des Rwandais décidés à se battre sur tous les ballons et à mettre leur capitaine Aimable Mutuyimana en de meilleures positions. Celui-ci fit alors parler sa puissance et porta son équipe en marquant les points cruciaux d'un troisième set très disputé et finalement remporté 29-27 par le Rwanda. Lors du quatrième set, les États-Unis s'appuyèrent à nouveau sur leurs services smashés pour perturber les Rwandais et remporter le dernier set 25-14 et le match 3-1.

Canada - Tunisie 3-1 (25-15, 25-15, 27-29, 25-18)

C'est une équipe du Canada explosive qui a balayé la défense tunisienne et s'est offert le scalp des champions africains 3-1 (25-15, 25-15, 25-18) dans la poule C.

Avec 12 points marqués directement au service contre seulement deux pour la Tunisie, les services tranchants comme des lames de rasoir des joueurs canadiens ont fait souffrir une défense tunisienne qui a connu les pires difficultés pour mettre à mal la stratégie mise en place par l'attaque canadienne. Le Canada a également été supérieur en contre avec 12 contres gagnants contre quatre seulement pour la Tunisie. La supériorité technique des vainqueurs s'est également traduite par des statistiques largement en faveur de ces derniers.

L'attaquant canadien Timothy Stephen a été le meilleur marqueur de son équipe avec 15 points, soit un point de plus que son partenaire Robert Bradley, 14 points. Côté tunisien, Adam Oueslati et Elyes Garfi ont tous les deux inscrit 14 points pour leur équipe.

Poule D

Brésil - Italie 3-0 (25-21, 35-33, 25-23)

Cinquième nation au classement mondial junior et cadet, le Brésil a dominé l'Italie, vingt-sixième nation mondiale, 3-0 (25-21, 35-33, 25-23) dans une rencontre exténuante, démarrant ainsi victorieusement leur campagne dans la poule D.

Alan Souza, le complet brésilien a largement contribué à la victoire de son équipe avec 18 points dont deux contres et un service gagnant. L'attaquant italien Luigi Randazzo a, quant à lui, inscrit pas moins de 20 points, terminant la rencontre en tant que meilleur marqueur de son équipe.

Les Brésiliens ont mis la pression sur les Italiens dès l'entame de la partie avec leurs redoutables services smashés. Le Brésil a toujours été en tête et a bouclé le premier set 25-21. Le deuxième set a été le plus trépidant avec un Luigi Randazzo comme arme absolue, capable de distiller des attaques dans n'importe quelle position au filet, côté italien. Des Italiens incapables de concrétiser la moindre de leurs six balles de set et laissant finalement le Brésil revenir et l'emporter dans un set marathon 35-33.

L'équipe italienne se montra également maladroite dans le troisième set alors que les Brésiliens semblaient plus motivés que jamais par l'ascendant pris sur leurs adversaires. Combatifs, les Italiens s'inclinèrent tout de même 25-23.

France - Venezuela 3-0 (25-17, 26-24, 25-18)

La France a débuté ce Championnat du monde FIVB  M-21 masculin par une large victoire face au Venezuela 3-0 (25-17, 26-24, 25-18) dans la poule D, jeudi, dans l'Ataturk Hall d'Izmir (Turquie).

Les Français se sont montrés agressifs et appliqués aussi bien au service qu'en attaque dès l'entame du match avec 7 contres gagnants contre 3 et 4 points marqués directement au service contre aucun pour leurs adversaires.

Le puissant attaquant français Julien Winkelmuller a inscrit 17 points pour son équipe alors que Jose Martinez a été le meilleur marqueur du Venezuela avec 10 points.

Après un début de match sur les chapeaux de roues, les Français ont remporté le premier set 25-17. Cependant, les Vénézuéliens ont su retrouver leur niveau dans le deuxième set, s'appuyant sur Jose Martinez pour perforer le solide mur français et menant à plusieurs reprises dans ce deuxième set. Mais c'est pourtant la France qui sut se montrer décisive lors des moments cruciaux et remporta le set 26-24. Les Français, bien emmenés par Winkelmuller, reprirent le dessus dans le troisième set et s'imposèrent facilement 25-18.

Résultats de la Journée 1

No

Poule

Date

Heure
locale

Heure
GMT

Équipes

 Score

Ville

Description

Conf. de
presse

Stats

Photos

1

B

22/08

12:00

09:00

IRI-EST

3-1

Ankara

Voir

Voir

Voir

Voir

2

C

22/08

12:00

09:00

USA-RWA

3-1

Izmir

Voir

Voir

Voir

Voir

3

A

22/08

14:30

11:30

CHN-MAR

3-0

Ankara

Voir

Voir

Voir

Voir

4

D

22/08

14:30

11:30

BRA-ITA

3-0

Izmir

Voir

Voir

Voir

Voir

5

B

22/08

17:00

14:00

JPN-MEX

3-1

Ankara

Voir

Voir

Voir

Voir

6

C

22/08

17:00

14:00

TUN-CAN

1-3

Izmir

Voir

Voir

Voir

Voir

7

A

22/08

19:30

16:30

TUR-IND

3-0

Ankara

Voir

Voir

Voir

Voir

8

D

22/08

19:30

16:30

FRA-VEN

3-0

Izmir

Voir

Voir

Voir

Voir

 

 

Classements

Poule A

Rg

Code

Équipe

Points

Matchs

Détails des matchs

Sets

Points

J

G

P

3-0

3-1

3-2

2-3

1-3

0-3

G

P

Ratio

G

P

Ratio

1

TUR

Turquie

3

1

1

 

1

 

 

 

 

 

3

 

MAX

75

50

1.500

2

CHN

Chine

3

1

1

 

1

 

 

 

 

 

3

 

MAX

75

61

1.230

3

MAR

Maroc

 

1

 

1

 

 

 

 

 

1

 

3

 

61

75

0.813

4

IND

Inde

 

1

 

1

 

 

 

 

 

1

 

3

 

50

75

0.667

5

EGY

Égypte

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Poule B

Rg

Code

Équipe

Points

Matchs

Détails des matchs

Sets

Points

J

G

P

3-0

3-1

3-2

2-3

1-3

0-3

G

P

Ratio

G

P

Ratio

1

IRI

Iran

3

1

1

 

 

1

 

 

 

 

3

1

3.000

97

75

1.293

2

JPN

Japon

3

1

1

 

 

1

 

 

 

 

3

1

3.000

102

85

1.200

3

MEX

Mexique

 

1

 

1

 

 

 

 

1

 

1

3

0.333

85

102

0.833

4

EST

Estonie

 

1

 

1

 

 

 

 

1

 

1

3

0.333

75

97

0.773

5

ARG

Argentine

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Poule C

Rg

Code

Équipe

Points

Matchs

Détails des matchs

Sets

Points

J

G

P

3-0

3-1

3-2

2-3

1-3

0-3

G

P

Ratio

G

P

Ratio

1

USA

États-Unis

3

1

1

 

 

1

 

 

 

 

3

1

3.000

102

72

1.417

2

CAN

Canada

3

1

1

 

 

1

 

 

 

 

3

1

3.000

102

77

1.325

3

TUN

Tunisie

 

1

 

1

 

 

 

 

1

 

1

3

0.333

77

102

0.755

4

RWA

Rwanda

 

1

 

1

 

 

 

 

1

 

1

3

0.333

72

102

0.706

5

SRB

Serbie

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Poule D

Rg

Code

Équipe

Points

Matchs

Détails des matchs

Sets

Points

J

G

P

3-0

3-1

3-2

2-3

1-3

0-3

G

P

Ratio

G

P

Ratio

1

FRA

France

3

1

1

 

1

 

 

 

 

 

3

 

MAX

76

59

1.288

2

BRA

Brésil

3

1

1

 

1

 

 

 

 

 

3

 

MAX

85

77

1.104

3

ITA

Italie

 

1

 

1

 

 

 

 

 

1

 

3

 

77

85

0.906

4

VEN

Venezuela

 

1

 

1

 

 

 

 

 

1

 

3

 

59

76

0.776

5

RUS

Russie

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


Championnat du monde FIVB M-21 masculin : Performances

Meilleurs marqueurs
21 – Zouhair El Graoui (Maroc) contre la Chine (22 août) 
20 – Luigi  Randazzo (Italie) contre le Brésil (22 août) 
19 – Renee Teppan (Estonie) contre l'Iran (22 août) 
19 – Hosseinabadi Javad (Iran) contre l'Estonie (22 août) 
19 – Thomas  Jaeschke (États-Unis) contre le Rwanda (22 août) 

Meilleurs contreurs
4 – Jose Martinez (Mexique) contre le Japon (22 août) 
4 – Takuya Takahashi (Japon) contre le Mexique (22 août) 
4 – Roberto Rincon (Mexique) contre le Japon (22 août) 
4 – John Blair Goranson (Canada) contre la Tunisie (22 août) 
4 – Thomas Jaeschke (États-Unis) contre le Rwanda (22 août) 

Meilleures performances au contre par équipe
12 – Canada (contre la Tunisie) (22 août) 
12 – Turquie (contre l'Inde) (22 août) 
11 – Estonie (contre l'Iran) (22 août) 
10 – États-Unis (contre le Rwanda) (22 août) 
10 – Chine (contre le Maroc) (22 août)
10 – Japon (contre le Mexique) (22 août) 

Meilleurs serveurs
5 – Carlos ESilva (Brésil) contre l'Italie (1er juin)
5 – Hosseinabadi Javad (Iran) contre l'Estonie (14 juin)

Meilleures performances au service par équipe
12 – Canada - Tunisie (22 août) 
10 - États-Unis - Rwanda (22 août) 
10 - Iran - Estonie (22 août) 

Meilleur marqueur par journée
Journée 1: Zouhair El Graoui (Maroc) 21 (contre la China) (22 août) 

Plus grand nombre de points par set
Poule A: Chine - Maroc, 25-21
Poule B: Japon - Mexique, 29-27
Poule C: Tunisie - Canada, 29-27 - Rwanda - États-Unis, 29-27
Poule D: Brézil - Italie, 35-33

Championnat du monde M-21 masculin 2013
Résultats du Championnat du monde M-21 masculin 2013
Programme du Championnat du monde M-21 masculin 2013
Classements mondiaux FIVB

Twitter :
@FIVB Volleyball@FIVBMensU21 
Facebook : 
FIVB - Fédération internationale de volleyball
YouTube :
Vidéos FIVB



Download highresolution

 Language(s)
   English
   French
   Spanish

| More

More press releases

   
17.09.2013 15:05:20
Anti-doping education outreach programme gains momentum at U21 Championship
Lausanne, Switzerland, September 13, 2013 – The International Volleyball Federation (FIVB) in collaboration with the FIVB Heroes project and the World... More...
06.09.2013 14:56:26
Men's U21 MVP looking to hard work for success
Kazan, Russia, September 4, 2013 –Russia has a new “golden boy” in volleyball. In only six months, 18-year-old Viktor Poletaev has won gold in all the... More...
03.09.2013 09:27:10
Russian “player factory” dominates the volleyball world
Lausanne, Switzerland, September 3, 2013 - The world of men’s volleyball is currently dominated by Russia and that could remain the case for quite a w... More...
02.09.2013 12:26:37
Mohamed Lazreug whistles his last FIVB match to give way to young Algerian referees
Ankara, Turkey, September 1, 2013 – The Algerian referee Mohamed Lazreug had a tear in his eye as he started whistling the fifth place classification ... More...
02.09.2013 10:00:07
Men's Under 21 World Championship FIVB Web TV highlights
Lausanne, Switzerland, September 2, 2013 - If you missed any of the action from the FIVB Volleyball Men’s Under 21 Championship last week, make sure y... More...
01.09.2013 21:29:58
Russia defend world title in fantastic display of volleyball
Ankara, Turkey, September 1, 2013 – Russia claimed the FIVB Volleyball Men's U21 World Championship title with a fantastic performance in the gold med... More...
01.09.2013 20:02:39
If we had not been favourites, it would have been easier - coach Nikolaev
Ankara, Turkey, September 1, 2013 – It was only natural that after such an impressive 3-0 (25-16, 25-16, 25-20) victory for Russia over Brazil in the ... More...
01.09.2013 19:43:40
Russian machine too powerful for Brazil
Ankara, Turkey, September 1, 2013 – Russia claimed the FIVB Volleyball Men's U21 World Championship title with a fantastic performance in the gold med... More...
01.09.2013 17:52:28
I want to thank all my players for the incredible results - coach Bonitta
Ankara, Turkey, September 1, 2013 – Italy’s coach Marco Bonitta is happy to have won bronze from the FIVB Volleyball Men's U21 World Championship afte... More...
01.09.2013 17:33:31
Italy win U21 World Championship bronze
Ankara, Turkey, September 1, 2013 – Italy triumphed with the bronze medals from the FIVB Volleyball Men's U21 World Championship in Turkey. The Europe... More...