FIVB Volleyball Girls' U18 World Championship

Press release

Les sélectionneurs entre optimisme et prudence au Mondial féminin M-18


Les sélectionneurs du Mondial féminin M-18

Nakhon Ratchasima, Thaïlande, le 25 juillet 2013 - Les sélectionneurs des 20 équipes participant au Championnat du monde FIVB féminin M-18 sont optimistes sur leurs chances de bien figurer dans ce tournoi mettant aux prises les stars du volleyball de demain, tout en se méfiant des nouveaux-venus qui pourraient créer la surprise.

Le Brésil et la Chine, qui détiennent conjointement le record du nombre de titre dans cette compétition (la plus jeune catégorie d’âge FIVB) n’ont pas hésité à faire preuve de prudence.

De leur côté, les entraîneurs de l’Algérie, de la Tunisie et de la Slovénie, trois nations qui s’apprêtent à découvrir ce tournoi, entendent bien briller et faire le plein d’émotions.

Une grande conférence de presse a été organisée à l’hôtel Sima Thani, suite à la réunion technique : voici les déclarations des techniciens à la veille du match d’ouverture de la compétition. Seul Dimitrios Floros, l’entraîneur de la Grèce, n’a pas participé.

Kamel Rabi, sélectionneur de l’Algérie
"Nous voulons nous frotter aux meilleures équipes du monde, alors ce sera une bonne expérience d’affronter des équipes comme le Brésil et les États-Unis. Je souhaite remercier les organisateurs et les journalistes pour cette compétition. Nous avons deux joueuses expérimentées qui ont participé au Mondial M-20, le mois dernier en République tchèque : Nawel Hammouch et Yasmine Abdel Rahim. Avant ce tournoi, nous nous sommes entraînés, sans disputer de matchs amicaux."

Guillermo Caceres, sélectionneur de l’Argentine
"C’est bien sûr un très grand tournoi : ce sera donc difficile pour nous, car les meilleures équipes du monde sont présentes. Mais nous ferons de notre mieux à chaque match, et nous verrons ce qu’il en ressort. Nous ne nous sommes pas vraiment fixés d’objectif, à part celui d’engranger de l’expérience. Ce sera très difficile, avec autant de bonnes équipes, en particulier les Asiatiques, le Japon et la Chine."

Mauricio Thomas, sélectionneur du Brésil
"Nous souhaitons bonne chance à toutes les équipes du tournoi. Je pense qu’il est très difficile d’évoluer dans ce genre de compétitions. Notre équipe est composée d’un mélange de joueurs d’expérience et de jeunes. Nous tenterons de progresser techniquement, d’autant que nous sommes dans une poule C très relevée."

Ruijun Dong, sélectionneur de la Chine 
"Nous n’avons eu qu’un mois pour préparer ce tournoi. Mais nous voulons démontrer notre talent et l’excellent niveau de notre équipe dans cette compétition."

Wagner Roberto Rocha Pacheco, sélectionneur de la République dominicaine
"Comme l’a dit le coach du Brésil, nous sommes dans le groupe de la mort (poule C). Ce sera très compliqué, car le Brésil et les États-Unis sont de sérieux candidats au titre."

Maged Moustafa, sélectionneur adjoint de l’Égypte
"Nous allons nous donner à 100 % et tenter de progresser pour obtenir de bons résultats. Nous nous sommes préparés pendant deux mois au Centre olympique du Caire, notamment avec la sélection ‘A’. Nous l’avons affrontée trois fois, pour deux défaites et une victoire. Nous nous méfions de la Thaïlande et de la Serbie, qui sont les favoris du groupe, mais aussi de la Tunisie."

Luca Pieragnoli, sélectionneur de l’Italie
"Nous voulons obtenir les meilleurs résultats possibles. Nous savons que ce sera très difficile, car il y a de grandes équipes, y compris dans notre groupe, avec le Taipei chinois et le Pérou. Mais nous ferons de notre mieux. Bonne chance à tous."

Ichiro Hanzawa, sélectionneur du Japon
"Nous estimons que nos joueurs possèdent un beau niveau technique. Je suis optimiste sur nos chances dans ce tournoi. L’objectif est la médaille d’or, grâce notamment à notre passeuse."

Matias Estanislao Va, sélectionneur du Mexique
"Notre préparation s’est très bien passée. Nous devrons faire preuve de beaucoup de concentration, et nous y parviendrons en prenant les matchs les uns après les autres. Le voyage jusqu’en Thaïlande est très long, mais nous sommes prêts à rencontrer nos adversaires. Ce sera compliqué face à d’aussi grandes équipes, mais jouerons notre chance à fond, même si notre groupe est difficile, avec l’Italie, la Turquie et le Pérou."

Natalia Malaga Bibos, sélectionneuse du Pérou
"Nous sommes ravies de participer à ce tournoi. Ce sera une nouvelle expérience pour une nouvelle génération. Nous avons été la première équipe à arriver en Thaïlande, dès le 16 juillet : c’était plus pratique pour nous. C’est la même équipe qui a participé au Mondial M-20 le mois dernier en République tchèque."

Grzegorz Kosatka, sélectionneur de la Pologne
"Nous remercions la Thaïlande pour son hospitalité envers toutes les équipes. Nous avons terminé à la deuxième place du Festival olympique junior en Europe [la 6e, ndt], et nous avons atteint les demi-finales des trois dernières éditions. Notre objectif est de nous qualifier pour les quarts. Nous savons que ce tournoi sera très relevé, mais nous ferons de notre mieux."

Juan C. Rodriguez, sélectionneur de Porto Rico
"Nous sommes contents d’être ici et très excités à l’idée de participer à ce tournoi. Nous devrons affronter l’Égypte, la Thaïlande, la Tunisie et la Serbie, mais nous visons la qualification avec la meilleure place possible."

Marijana Boricic, sélectionneuse de la Serbie
"Nous avons réalisé une excellent préparation au Mondial M-18 car nous venons d’être finalistes au Festival Olympique junior en Europe. Atteindre les quarts de finale ici, ce serait déjà un bon résultat. La Tunisie et l’Égypte peuvent sembler un cran en-dessous, mais nous devrons faire très attention à la Thaïlande et Porto Rico."

Jože Casar, sélectionneur de la Slovénie
"C’est notre première participation, mais nous sommes prêts pour la compétition. Notre objectif est d’atteindre les quarts de finale."

Apichat Kongsawat, sélectionneur de la Thaïlande
"Bienvenue en Thaïlande, le Pays du sourire. Nous sommes le pays organisateur et nous affronterons la Tunisie, Porto Rico, la Serbie et l’Égypte dans le groupe A. Nous nous entraînons intensément depuis six mois. Nos ferons tout notre possible pour nos fans, car nous souhaitons obtenir le même succès de notre équipe ‘A’."

Lo Chung-Jen, sélectionneur du Taipei chinois
"Nous espérons avoir bien préparé notre équipe et retirer les bénéfices de ce tournoi. Bonne chance à toutes les équipes."

Rim Ben Slimane, sélectionneuse de la Tunisie
"Nous sommes venues affronter les meilleures équipes du monde pour engranger de l’expérience. Nous espérons réaliser un bon tournoi, car nous devons progresser au classement mondial. Nous espérons battre au moins les deux équipes africaines."

Mehmet Bedestenlioglu, sélectionneur de la Turquie
"En tant que tenants du titres, nous espérons faire aussi bien cette année. C’est un tournoi difficile et chaque match compte. Bonne chance à toutes les équipes."

James Stone II, sélectionneur des États-Unis
"Notre préparation pour ce tournoi a été très courte, mais nous allons jouer notre chance à fond. Notre objectif est élevé, mais je ne peux pas le dévoiler pour le moment. Notre but principal sera d’engranger de l’expérience. Notre groupe est très relevé, mais c’est un tournoi très excitant."

Facebook : FIVB - Fédération internationale de volleyball
Twitter : #FIVBVolleyball, # FIVBGirlsU18
YouTube : FIVB Vidéo

Download highresolution

 Language(s)
   English
   French
   Spanish

| More

More press releases

   
04.08.2013 18:26:08
China claim fourth historic gold at Girls' U18 World Championship
Nakhon Ratchasima, Thailand, August 4, 2013 – China captured their fourth gold medal at the FIVB Girls' U18 World Championship with a straight sets wi... More...
04.08.2013 15:19:50
I congratulate every team who took part in this championship, says Turkey’s coach
Nakhon Ratchasima, Thailand, August 4, 2013 – Turkey’s head coach Mehmet Bedestenlioglu expressed his satisfaction over his team’s success. Following ... More...
04.08.2013 15:11:19
"Finally we achieved our target," says China coach
Nakhon Ratchasima, Thailand, August 4, 2013 –China became the world champion after they beat USA in straight sets. While Brazil won the third place in... More...
04.08.2013 15:03:21
Turkey rally past Italy in thrilling tie-breaker to claim ninth place
Nakhon Ratchasima, Thailand, August 4, 2013 – Devastating Turkey pulled off a hard-fought five-set win (25-22, 25-21, 20-25, 18-25, 15-12 ) over a fir... More...
04.08.2013 13:25:27
China beat USA 3-0 to win gold at Girls' Under-18 World Championship
Nakhon Ratchasima, Thailand, August 4, 2013 - China won the gold medal at the Girls' Under18 World Championship beating USA in straight sets (25-16, 2... More...
04.08.2013 13:21:52
We gained a lot of experience especially playing taller rivals, says Taipei’s coach
Nakhon Ratchasima, Thailand, August 4, 2013 – Chinese Taipei’s head coach Lo Chung-Jen on Sunday expressed his satisfaction with his team’s performanc... More...
04.08.2013 13:15:44
In-form Taipei finish in 11th place after beating Greece
Nakhon Ratchasima, Thailand, August 4, 2013 – Small and agile Chinese Taipei defied the odds to topple much stronger Greece in a dramatic four-set mat... More...
04.08.2013 13:10:59
"We are happy with the bronze," Brazil coach says
Nakhon Ratchasima, Thailand, August 4, 2013 – Brazil beat Peru 3-0 set (25-19, 25-23, 25-12). Brazil finished their tournament gaining the Bronze m... More...
04.08.2013 12:07:01
Brazil capture bronze with win against Peru
Nakhon Ratchasima, Thailand, August 3, 2013 - Brazil gained their ninth medal in their 13th participation at the Girls' U18 World Championship with a ... More...
04.08.2013 10:44:48
"We came for a medal, but now we are satisfied," Japan coach
Nakhon Ratchasima, Thailand, August 4, 2013 - Japan ended their FIVB Girls' Youth World Championship campaign beating Serbia 3-2 (14-25, 23-25, 25-20... More...