FIVB Volleyball Girls' U18 World Championship

Press release

Un défi relevé pour le Trentino Diatec à Betim


Les entraîneurs des huit participants au Mondial des clubs au Brésil

Betim, Brésil, le 14 octobre 2013 – Tout semble sourire actuellement au Trentino Diatec, suite à sa victoire il y a trois jours en Super Coupe d’Italie qui a fait taire les critiques et convaincu une bonne partie des sceptiques.

À l’approche du coup d’envoi du Championnat du monde FIVB des clubs masculins à Betim (Brésil), son entraîneur Roberto Serniotti pense son équipe capable de créer une nouvelle fois la surprise, dans le tournoi pour la suprématie mondiale que se disputeront huit équipes à partir de mardi.

Les clubs italiens règnent sans partage sur cette compétition : ils en ont remporté les huit éditions, le Trentino Diatec s’adjugeant les quatre derniers tournois.

"Nous savons que ce sera plus difficile cette année, car l’équipe a été renouvelée", déclarait Serniotti au cours de la conférence de presse organisée au terme de la réunion technique. "Nous devrons prendre les matchs les uns après les autres. Notre premier objectif sera de nous qualifier pour les quarts de finale en remportant notre poule. Nous ferons tout notre possible pour conserver notre titre. Les joueurs sont très motivés."

Le favori pour mettre à mal l’hégémonie italienne est le Sada Cruzeiro, finaliste l’an dernier à Doha (Qatar). "Nous sommes conscients que ce sera un championnat très relevé, mais notre but sera le même que d’habitude : gagner", clamait son entraîneur argentin Marcelo Méndez. "Il y a plusieurs bonnes équipes, mais je pense que notre préparation nous permet de viser une place en finale. Notre équipe joue toujours très bien devant son public, et je pense que ce sera encore le cas."

Fort des succès récents des formations russes, Andrey Voronov expliquait sans détour l’ambition de son Lokomotiv Novosibirsk. "Notre objectif est simple : nous devons remporter chaque match. C’est la première fois que nous disputons cette compétition, et nous savons que ce sera dur, mais nous tenterons de gagner toutes nos rencontres."

Le volleyball iranien, considéré comme la force émergente du continent asiatique, espère être à l’honneur au Brésil avec le Kalleh Sports Club. "Notre pays enregistre une belle progression depuis deux ans", analysait son entraîneur Ataei Nouri Behrouz. "Nous avons effectué plusieurs changements à l’équipe depuis notre sacre en Coupe d’Asie, et certains de nos joueurs ont participé au Mondial M-23, donc notre premier objectif sera d’atteindre le dernier carré."

L’UPCN Volley Club et son entraîneur Fabian Armoa ne seront pas dépaysés dans l’État de Minas Gerais, car c’est la troisième fois que le club argentin y joue depuis 2013. "Nous connaissons bien la région, comme nous y avons disputé le Championnat des clubs d’Amérique du Sud et quelques matchs amicaux", confirmait Armoa. "Nous sommes très fiers d’être ici, avec de grandes équipes, et de prendre part à ce tournoi. Notre but est d’être encore en lice dimanche."

De son côté, Masashi Nambu espère voir son équipe des Panasonic Panthers afficher la solidité défensive qui fait la force du jeu nippon. "Nous sommes ravis d’avoir été invités par le Sada Cruzeiro et la FIVB, et d’avoir l’occasion de représenter le volleyball japonais", s’enthousiasmait Nambu. "Nous souhaitons progresser grâce à cette compétition et pouvoir atteindre les demi-finales."

La République dominicaine sera représentée par La Romana Club, une équipe dirigée par l’entraîneur cubain Osiel Vazquez, qui voit ce Mondial des clubs comme une occasion de progresser, pour lui comme pour ses hommes. "C’est une première pour nous, et je suis sûr que ce sera une sacrée expérience", commentait-il. "Nous avons une bonne équipe, et j’espère que mes joueurs pourront démontrer leur talent au cours de nos matchs."

Dernière équipe en lice, le Club Sportif Sfaxien admettait son statut d’outsider par la voix de son entraîneur Ben Mustapha Mohamed. "Nous sommes conscients de ne pas faire partie des favoris", déclarait-il. "Mais nous sommes ici pour porter les couleurs de la Tunisie, et de l’Afrique, en espérant remporter au moins une victoire. Le simple fait de participer à ce Championnat du monde est un rêve pour tout joueur et entraîneur. C’est une belle réussite que nous souhaitons célébrer."

Download highresolution

 Language(s)
   English
   French
   Spanish

| More

More press releases

   
21.10.2013 01:10:07
Brazilian Wallace Souza named MVP in Betim
Betim, Brazil, October 20, 2013 – Sada Cruzeiro’s Wallace Souza, the most consistent performer for his club during the week-long FIVB Men’s Club World... More...
20.10.2013 22:54:58
It was a volleyball lesson by Sada Cruzeiro
Betim, Brazil, October 20, 2013 – The team of Sada Cruzeiro saved its best volleyball for the most important match of the FIVB Men’s World Championshi... More...
20.10.2013 22:16:49
Sada Cruzeiro claim world crown at home
Betim, Brazil, October 20, 2013 – Brazil’s Sada Cruzeiro put an exhibition of volleyball en route to the title at the FIVB Men’s Club World Championsh... More...
20.10.2013 21:44:19
Sada Cruzeiro win crown with formidable volleyball show
Betim, Brazil, October 20, 2013 – Brazil’s Sada Cruzeiro put an exhibition of volleyball en route to the title at the FIVB Men’s Club World Championsh... More...
20.10.2013 20:26:11
The bronze medal is good enough for Trentino
Betim, Brazi, October 20, 2013 – Trentino Diatec was not able to defend the crown they won the last four years but are leaving the tournament satisfie... More...
20.10.2013 19:54:26
Trentino Diatec claim third place at Betim
Betim, Brazil, October 20, 2013 – Trentino Diatec of Italy defeated UPCN of Argentina 3-1 (25-23, 23-25, 25-21, 25-19) in the match for third place of... More...
20.10.2013 03:05:29
Lokomotiv vs Sada Cruzeiro for Men’s Club title
Betim, Brazil, October 19, 2013 - For the first time in the nine editions of the FIVB Men’s Club World Championship, an Italian team won’t be in the f... More...
20.10.2013 01:43:01
Sada down UPCN with cannon serves
Betim, Brazil, October 19, 2013 – The big serves of Sada Cruzeiro didn’t allow UPCN to build their offence and that was the big reason for the one-sid... More...
20.10.2013 01:18:47
Sada Cruzeiro to battle Lokomotiv for the title
Betim, Brazil, October 19, 2013 – Brazil’s Sada Cruzeiro beat Argentina’s UPCN in straight sets (25-22, 25-18, 25-20) to book their ticket in the matc... More...
20.10.2013 00:05:09
Voronkov: Mental strength and stability the reasons for the win
Betim, Brazil, October 19, 2013 - The mental strength and the stability his team showed especially in the fourth set were the main reasons for the vic... More...