Dès le début de la compétition olympique de volleyball, les 15
000
places du site d’Earls Court ont été régulièrement occupées
par des supporters enthousiastes, désireux soit de parfaire
leur connaissance du volleyball soit de découvrir un nouveau
sport spectaculaire. Des visages connus tels que Kobe Bryant et
Dmitry Medvedev, le Premier ministre russe, se sont mêlés aux
spectateurs venus de toute la Grande-Bretagne et du monde
entier, créant ainsi une ambiance grandiose vraiment appréciée
par les joueurs.
«
C’est étonnant, le volleyball n’est pas un sport de tradition britannique
et pourtant, Earls Court est toujours plein », disait Samuele Papi,
le légendaire volleyeur italien, peu après le début des Jeux. « C’est
vraiment magnifique de jouer ici ». Et son partenaire Emanuele Birarelli
d’ajouter : « Je ne m’attendais pas à autant de spectateurs. On sent
vraiment la différence due à l’ambiance ». Même son de cloche chez
le passeur argentin Luciano De Cecco : « Nous n’étions pas préparés
à toute cette adrénaline que nous donnent tous ces spectateurs. Le
volleyball a vraiment créé une atmosphère particulière à Londres ».
56
LES SUPPORTERS
Kobe Bryant, la star américaine du basket, suit l’action à Earls Court
«
Le volleyball a vraiment créé une
atmosphère particulière à Londres »