Facundo avec son père Hugo Conte (à gauche), l’ancien Héros et le nouveau
Satisfait d’un point gagnant obtenu avec son partenaire Pablo Crer (No 14)
Chaque membre de la famille Conte joue ou sait au moins comment
effectuer une manchette ou une passe. La mère et le père de Facundo
ont joué en équipe d’Argentine alors que Camila et Manuela, ses sœurs,
jouent aussi au volleyball. Facundo, lui, passera l’hiver prochain en Russie
au Dynamo Krasnodar où il sera rejoint par Helena Havelkova, sa petite
amie tchèque qui smashera pour le même club.
Si Londres 2012 s’est achevé par une défaite face au Brésil en quart de
finale, il y a autre chose dont Conte junior peut être fier. « Oui, je suis un
Héros désormais ! », dit-il. « Nous avons fait les premières séances photos
pour la campagne de la FIVB il y a deux ans. C’est la raison pour laquelle
je n’ai pas la barbe et je parais plutôt jeune sur les photos officielles.
C’est fantastique de voir son portrait ici, sur les sites, en compagnie des
autres garçons et filles. C’est super d’être un Héros ».
53