L’AVIS DES EXPERTS
16
Deux triples participants olympiques partagent leurs réflexions sur
«
J’ai été heureux de les voir former u
Tom Hoff a disputé
trois Jeux olympiques
consécutifs pour les États-
Unis, dont l’apogée s’est
située en 2008. Il était
alors capitaine de l’équipe
médaillée d’or à Pékin. Il a
également contribué à la
victoire américaine dans la
Ligue mondiale 2008.
«
J’ai beaucoup joué avec les Russes et je les ai vu
traverser la crise de croissance du champion en
devenir. Ils étaient tout près d’une médaille d’or et
j’ai donc été heureux de les voir former un collectif
solidaire et toucher au but. Après être passés
à deux doigts de voir leurs rêves olympiques
balayés, ils se sont battus pour entamer un retour
magnifique. N’est-ce pas là une façon absolument
superbe d’atteindre le sommet ?
Muserskiy m’a fait une énorme impression. J’ai
joué avec lui en Russie quand il avait 18 ans, et
j’ai été stupéfait par ses capacités athlétiques et
sa discipline de travail, ainsi que par sa taille. En
voyant comment il s’est comporté en finale, lors
des moments les plus critiques pour la Russie,
je suis persuadé qu’on n’a encore rien vu de
Muserskiy et de ses performances, dignes de celles
d’un Meilleur joueur, et qu’on le constatera lors des
prochains rendez-vous mondiaux.
Je pense que cette défaite va vraiment causer
des ravages au Brésil. L’équipe brésilienne et son
encadrement vont être hantés pendant des années,
jusqu’à ce qu’ils réussissent à exorciser ces démons
d’avoir perdu deux finales olympiques de suite. Il
faudra qu’ils s’en servent pour amorcer la pompe de
lamotivation pour 2016. Ils vont devoir répondre à
une foule de questions avant Rio ».