53
Il semble improbable qu’il revienne sur sa décision dans la mesure où à
l’heure des prochains Jeux olympiques, Rogers frisera les 43 ans. Et il est
tout bonnement impossible que leur dernière apparition après les Jeux, à
Stare Jablonki en Pologne où ils ont terminé troisièmes, ait été leur tout
dernier tournoi ensemble sur le Circuit mondial FIVB SWATCH.
«
J’aimerai participer à quelques-uns des tournois les plus sympas, mais
nous verrons », dit Rogers. « Cette année a été décevante. Si on y regarde
de plus près, on a dû arriver six fois en demi-finale sur huit tournois. Pour
certains, ce serait une année plutôt faste, mais Phil et moi, nous avions des
ambitions un peu plus hautes ».
Après s’être associés en 2005, Rogers et Dalhausser sont allés crescendo,
année après année : ils ont gagné leur premier tournoi du Circuit mondial
en 2006, puis le Championnat du monde FIVB en 2007 et les Jeux
olympiques en 2008. En 2010, ils ont remporté le Circuit mondial avec un
incroyable total de neuf victoires en 12 tournois.
S’il s’agit en effet de la fin d’un long voyage pour Rogers et Dalhausser,
c’est aussi la fin d’une époque, non seulement pour le beach volley
masculin américain, mais aussi pour le sport mondial.
Todd Rogers réalise que la fin est proche
«
On est arrivé six fois
en demi-finale sur huit
tournois. Pour certains,
ce serait une année
plutôt faste, mais Phil
et moi, nous avions des
ambitions un peu plus
hautes »