Même si la compétition olympique masculine de beach volley de
Londres 2012 a connu un épilogue et des vainqueurs quelque
peu surprenants, la plus grande sensation du tournoi a été
sans conteste l’élimination des Américains Todd Rogers et Phil
Dalhausser, tenants du titre.
Malgré leur rang de tête de série numéro 2 derrière Emanuel et Alison,
ils étaient arrivés aux Jeux olympiques en tant que favoris de nombreux
observateurs. Personne n’était donc préparé quand les repêchés italiens
Paolo Nicolai et Daniele Lupo les ont laissés sur le bord de la route en
huitièmes, en deux sets secs.
Pour Rogers et Dalhausser, la défense de leur titre s’achevait sur une
déception. Ils avaient bien fait mine de revenir au deuxième set, mais les
Italiens avaient fait le nécessaire pour les maintenir à distance.
«
Les gens disent que ce sont les nouveaux Phil et Todd et ce soir, ils ont
dû les croire », a déclaré Rogers immédiatement après. « Ils nous ont mis
beaucoup de pression sur les points cruciaux. Je suis déçu car ce sont mes
derniers Jeux, je ne continuerai pas jusqu’à Rio ».
Costa Rica were coached by Xavier Perales, from Argentina
52
NORCECA
Rogers et
Dalhausser
achèvent leur
long voyage
Phil Dalhausser, qui a annoncé qu’il ferait équipe avec Sean Rosenthal la saison
prochaine
Les champions olympiques de 2008 ont éprouvé les pires difficultés en
défendant leur titre à Londres