FIVB VolleyWorld 12/2013 - Français - page 9

COUPE DU MONDE DES GRANDS CHAMPIONS FIVB
CLASSEMENT FINAL
une victoire sur l’Italie, médaille de bronze olympique, qui leur a
permis de décrocher le titre avec un petit point d’avance.
«Je suis très content que nous ayons gagné le tournoi», a indiqué
Rezende. «Au niveau des émotions, ça ressemblait à des montagnes
russes après notre défaite contre la Russie. Nous avons rejoué
quinze heures après avoir perdu, et nous avons gagné, ce qui est
extraordinaire. Il y avait quelques nouveaux joueurs dans l’équipe,
mais ils se sont bien adaptés à la compétition».
Les dauphins russes ont pu bénéficier d’une certaine consolation
avec la nomination du géant Dmitry Muserskiy – 2m18 – comme
Meilleur joueur du tournoi, alors que l’Italie a démontré qu’elle
revenait au sommet en prenant la troisième place.
«Au final, seule l’expérience nous a manqué pour causer la plus
grosse surprise», a déclaré Emanuele Birarelli, le capitaine italien.
«Je suis content que nous soyons sur le podium car nous avons
montré que nous pouvions rivaliser avec des équipes de haut
niveau. Il va falloir maintenant nous concentrer sur les tie-breaks
car nous les avons perdus tous les trois».
Les Brésiliennes n’ont pas tout à fait traversé les mêmes épreuves
que leurs compatriotes. En fait, elles ont vraiment dominé et
remporté leurs cinq matches en ne concédant que deux sets
contre la République dominicaine et la Russie. Elles ont conclu la
compétition par une victoire 3-0 sur les hôtes japonaises, avant que
la contreuse centrale Fabiana ne soit nommée Meilleure joueuse du
tournoi.
«Nous avons procédé à des réglages pendant le match», a déclaré
l’entraîneur Ze Roberto. «Nous avons réajusté notre contre et notre
défense, et les joueuses se sont concentrées lors des moments
importants. Dans mon esprit, cela signifie que je pourrai me reposer
de retour au Brésil. Là-bas, deuxième ou dernier, c’est pareil».
En fait, à l’arrivée le podium avait la même physionomie que celui
des Jeux olympiques de 2012, les Etats-Unis terminant à nouveau
Comme à son habitude, le Russe Dmitry Muserskiy a été très présent et a
terminé Meilleur joueur du tournoi
FEMMES
1
Brésil
2
États-Unis
3
Japon
4
Russie
5
Thaïlande
6
République dominicaine
HOMMES
1
Brésil
2
Russie
3
Italie
4
Iran
5
États-Unis
6
Japon
Shinnabe Risa a contribué à la troisième place du Japon et déclenché les
applaudissements nourris des supporters locaux
sur la deuxième marche, et le Japon, sur la troisième, pour la plus
grande joie du public local.
«Tout au long de cette compétition, nous avons adopté une
nouvelle stratégie», a souligné la capitaine Saori Kimura. «Nous
pouvons nous en attribuer les mérites, mais il reste encore quelques
problèmes à régler. Nous les avons maintenant identifiés et nous
devons donc en tenir compte pour la prochaine saison et tirer les
enseignements de ce tournoi et de cette année».
9
I...,II,1,2,3,4,5,6,7,8 10,11,12,13,14,15,16,17,18,19,...24
Powered by FlippingBook