FIVB VolleyWorld 11/2013 - Français - page 7

Chez les hommes, les Lettons Janis Smedins et Aleksandrs Samoilovs,
nouvellement associés eux aussi, ont trouvé la bonne cadence. Les
Brésiliens Pedro et Bruno leur ont cependant donné du fil à retordre
tout au long de la saison avant que la paire lettonne ne termine la
saison au premier rang devant eux.
Le Circuit masculin s’est en fait mué en une empoignade directe
entre Smedins-Samoilovs et Pedro-Bruno, chaque duo montant à
cinq reprises sur le podium – deux victoires, deux deuxièmes places et
une troisième. Ils ne se sont affrontés qu’une seule fois, en finale à La
Haye, et ce sont les Brésiliens qui ont eu le dernier mot.
Il a cependant fallu attendre la dernière compétition de l’année,
l’Open de Durban, pour connaître le dénouement. Ainsi, leur
présence en quarts de finale a suffi aux Lettons pour conserver la tête
du classement de la saison. Ils ont d’ailleurs fort justement triomphé
en Afrique du Sud alors que Pedro et Bruno les ont rejoints sur le
podium, sur la plus petite marche.
Les futurs champions du monde, les Néerlandais Alexander Brouwer
et Robert Meeuwsen, ont pour leur part attaqué la saison avec un
objectif majeur en tête : atteindre au moins les quarts de finale d’un
tournoi du Grand chelem afin de bénéficier d’une subvention plus
élevée du Comité olympique néerlandais. Mission accomplie puisque
les deux hommes sont repartis de Pologne avec le titre mondial en
poche et leurs noms fermement mis en avant en tant qu’ambassadeurs
des Championnats du monde 2015 prévus aux Pays-Bas.
Quant aux Américains Phil Dalhausser et Sean Rosenthal, ils ont
enregistré des résultats mitigés pour leurs débuts ensemble, même
si leur bilan fait tout de même état de deux victoires à Rome et Long
Beach. Dans le même temps, Jacob Gibb, l’ancien partenaire de
Rosenthal, a fait équipe avec l’extravagant Casey Patterson et cela
leur a plutôt réussi puisqu’ils se sont imposés au Grand Chelem de
Shanghai avant de terminer deuxièmes à Corrientes et troisièmes à
Gstaad.
Pour le reste, les Italiens Paolo Nicolai et Daniele Lupo, et les
Espagnols Pablo Herrera et Adrian Gavira ont fait flotter haut les
couleurs européennes en obtenant plusieurs podiums. Les premiers
nommés ont terminé deuxièmes à Fuzhou et troisièmes à Corrientes,
Long Beach et Xiamen, tandis que la paire espagnole est allée en
finale à Long Beach et a terminé troisième à Berlin. Mais Herrera et
Gavira ont surtout été sacrés champions d’Europe.
Les sœurs Salgado, Maria Clara (à gauche) et Carol, ont eu de multiples
motifs de satisfaction, tout comme leur frère Pedro (à droite) et son
partenaire Bruno
Aleksandrs Samoilovs et Janis Smedins ont gagné deux Grands chelems, et
ont terminé deux fois seconds et une fois troisième
Alexander Brouwer (à gauche) et Robert Meeuwsen sont allés au-delà de
toutes leurs espérances en devenant champions du monde
CIRCUIT MONDIAL FIVB DE BEACH VOLLEY
LES CINQ PREMIÈRES PAIRES FÉMININES
1
Talita Antunes/ Taiana Lima (BRA)
2
Maria Clara Salgado/ Carolina Salgado (BRA)
3
Katrin Holtwick/Ilka Semmler (GER)
4
Laura Ludwig/Kira Walkenhorst (GER)
5
Agatha Bednarczuk/Maria Antonelli (BRA)
LES CINQ PREMIÈRES PAIRES MASCULINES
1
Janis Smedins/Aleksandrs Samoilovs (LAT)
2
Pedro Salgado/Bruno Schmidt (BRA)
3
Paolo Nicolai/Daniele Lupo (ITA)
4
Alexander Brouwer/Robert Meeuwsen (NED)
5
Ricardo Santos/Alvaro Filho (BRA)
7
I,II,1,2,3,4,5,6 8,9,10,11,12,13,14,15,16,17,...28
Powered by FlippingBook