FIVB VolleyWorld 11/2013 - Français - page 18

Les tout premiers Championnats du monde FIVB de beach
volley M-23 se sont déroulés à Myslowice et ont sacré, chez les
hommes comme chez les femmes, des équipes européennes.
VolleyWorld
vous fait revivre toute l’action, comme dans le Sud
de la Pologne.
Les Championnats du monde FIVB de beach volley M-23 ont été mis
au point pour constituer une ultime passerelle entre le beach volley des
catégories d’âge et le Circuit mondial. Il n’est donc guère surprenant
que les deux paires lauréates soient déjà apparues sur le Circuit mondial
FIVB de beach volley.
Le titre masculin est revenu aux favoris locaux Piotr Kantor et Bartosz
Losiak, qui l’ont ajouté à leurs deux couronnes de champions du
monde FIVB de beach volley M-21 et M-19, obtenues respectivement
en 2012 et 2010. Pour ce faire les deux jeunes Polonais ont exploité à
plein l’expérience accumulée sur le Circuit mondial.
Dans le même temps, Victoria Bieneck et Isabell Schneider ont décroché
le titre féminin dans une compétition tout aussi relevée, et souligné
une nouvelle fois la montée en puissance de l’Allemagne.
Trente-deux équipes masculines et autant de féminines ont participé au
tournoi, parmi lesquelles des formations de pays en développement,
comme Sainte-Lucie, le Kenya ou le Rwanda. Grâce à l’expérience de
Myslowice en matière d’organisation de tournois open et par catégorie
d’âge, ces Championnats du monde M-23, dont c’était la première,
étaient entre de bonnes mains.
Favoris incontestables des supporters locaux qui ont pris d’assaut le
court central chaque fois qu’ils étaient sur le sable, Kantor et Losiak ont
dominé la compétition d’un bout à l’autre.
Les Polonais ont cependant été poussés dans leurs derniers
retranchements en demi-finale par le duo autrichien Lorenz Petutschnig
et Tobias Winter. Ils ont cependant pu récupérer des trois sets de ce
match pour s’imposer sèchement face aux Brésiliens Vitor Felipe et
Márcio Gaudie 2-0 (21-16, 21-17).
« Nous sommes bien entendu très heureux », a déclaré Kantor. « Merci
à nos supporters car aujourd’hui les tribunes affichaient complet. Nous
nous attendions à rencontrer tôt ou tard des Russes et des Autrichiens,
et heureusement, nous les avons battus pour atteindre la finale ».
«
En finale, le Brésil s’est
montré un adversaire très
coriace, mais nous avons
réussi à gagner et j’en suis
fier.
»
Piotr Kantor
Pour le Brésilien Vitor Felipe, cette deuxième place est venue
compléter un hat-trick amer puisqu’il avait terminé au même rang
aux Championnats du monde FIVB de beach volley M-21 en 2009 et
2010. Lui aussi a eu le privilège de fouler le sable du Circuit mondial
et en fin de saison, son bilan affichait deux victoires en Grand chelem,
à Berlin et Xiamen.
Les couronnes M-23 coiffent
des têtes connues
REPORTAGE 5
CHAMPIONNATS DU MONDE FIVB
DE BEACH VOLLEYBALL M-23
18
I...,8,9,10,11,12,13,14,15,16,17 19,20,21,22,23,24,25,26,27,...28
Powered by FlippingBook