FIVB VolleyWorld 10/2013 - Français - page 7

Lucarelli, auteur de 12 points, et le contreur central Otavio Henrique
Pinto, 11. Pour les Serbes, le capitaine Aleksandar Atanasijevic s’est
montré le meilleur avec 25 points, mais cela n’a pas suffi pour contrer
l’équipe locale.
«Comme prévu, le match a été très difficile, mais nous nous étions
préparés techniquement et tactiquement, et nous avons travaillé dur.
Ce fut une grande victoire», a déclaré Roberley Leonaldo, l’entraîneur
du Brésil. «La reconstruction de l’équipe brésilienne se poursuit. Ce n’est
pas toujours évident, mais c’est un travail qui s’effectue avec les jeunes
joueurs en parallèle avec l’équipe principale. Ils s’entraînent ensemble
et les jeunes disputent les compétitions que l’équipe fanion ne peut pas
jouer. Cette compétition [M-23] a montré le travail accompli».
Pour la troisième place, la Russie a réussi à contenir la Bulgarie en
s’imposant 3-1. L’entraîneur Sergei Shliapnikov cherche désormais
comment ses poulains pourraient aider l’équipe senior à poursuivre sa
remarquable série de succès. «Cette troisième place est bonne pour
l’équipe», a-t-il indiqué. «Nous avons eu quelques problèmes pour bâtir
ce groupe, puisque trois joueurs sont restés en Russie. Certains de nos
joueurs pourraient même se hisser en équipe seniors après avoir joué
ici».
L’Arena Sabiazinho d’Uberlândia transformée en marée jaune lors de la
victoire du Brésil
Le Kenya a été l’une des nations en développement à bénéficier du format
à 20 équipes
CLASSEMENTS FINAUX
HOMMES M-23 -
Uberlândia (Brésil), 6 - 13 octobre
1
Brésil
2
Serbie
3
Russie
4
Bulgarie
5
Iran
6
Venezuela
7
Argentine
8
Tunisie
9
Egypte
10
Australie
11
Mexique
12
République dominicaine
FEMMES M-23
- Tijuana, Mexicali (Mexique), 5 - 12 octobre
1
Chine
2
République dominicaine
3
Japon
4
USA
5
Turquie
6
Italie
7
Brésil
8
Allemagne
9
Cuba
10
Argentine
11
Mexique
12
Kenya
7
I,II,1,2,3,4,5,6 8,9,10,11,12,13,14,15,16,17,...28
Powered by FlippingBook