FIVB VolleyWorld 9/2013 - Français - page 7

L’équipe qui monte, la Serbie, est passée outre son inexpérience pour
battre l’Italie lors du match pour la troisième place. C’est la seconde
fois que l’équipe des Balkans monte sur la plus petite marche du
podium du Grand Prix mondial en à peine trois participations, comme
en 2011. Les Championnes d’Europe ont remporté trois de leurs cinq
matches à Sapporo, à la veille de défendre leur titre continental en
Suisse et en Allemagne.
«Je suis très fier de mon équipe», dit l’entraîneur Zoran Terzic. «C’est
notre deuxième podium dans le Grand Prix mondial, ce qui me rend
vraiment heureux et me comble».
Le Brésil va désormais porter toute son attention sur la prochaine
échéance du calendrier, le Championnat d’Amérique du Sud,
programmé du 18 au 22 septembre au Pérou. La domination des
Brésiliennes est telle, actuellement, que toute autre performance
qu’un nouveau titre obtenu sans concéder un seul set serait
considérée comme une grosse surprise.
CLASSEMENTS FINAUX
1
Brésil
2
Chine
3
Serbie
4
Japon
5
Italie
6
États-Unis
7
Russie
8
Turquie
9
Bulgarie
10
République dominicaine
11
Allemagne
12
Pays-Bas
13
Thaïlande
14
République tchèque
15
Pologne
16
Argentine
17
Kazakhstan
18
Porto Rico
19
Cuba
20
Algérie
Pour sa troisième participation seulement, la Serbie a terminé pour la
deuxième fois au troisième rang
«Jenny» Lang Ping a exercé sa magie sur la Chine, qui a obtenu son
premier podium dans le Grand Prix mondial depuis 2007
Les supportrices japonaises sont venues en masse pour les cinq jours
de compétition
7
I,II,1,2,3,4,5,6 8,9,10,11,12,13,14,15,16,17,...26
Powered by FlippingBook