Les Championnats du monde 2013 ont constitué une compétition
qui est allée au-delà des attentes. Un an après les Jeux olympiques de
Londres 2012 suivis en masse chaque jour par 45 000 spectateurs,
si les événements n’ont pas suivi le cours que beaucoup attendaient,
ces Championnats du monde FIVB de beach volley ont néanmoins
montré l’insolente santé de la discipline.
Des résultats surprises ont été inscrits à l’ordre du jour et de nouvelles
équipes ont ainsi donné de la voix dans les sphères supérieures du
sport.
À ce jeu, les champions masculins Alexander Brouwer et Robert
Meeuwsen se sont montré les meilleurs, eux dont le meilleur résultat
précédent était une place de quart de finaliste acquise en début
d’année à l’Open de Fuzhou.
Ils ont été accompagnés sur le podium par Jonathan Erdmann et Kay
Matysik dont la troisième place constitue un meilleur résultat absolu
et vient s’ajouter à une moisson déjà particulièrement riche cette
année pour l’Allemagne.
La Chine, l’Allemagne et le Brésil sur les trois marches du podium féminin
«
Les Chinoises Chen Xue et
Zhang Xi ont ainsi mis enfin la
main sur un titre majeur à la
faveur de leur victoire sur Borger
et Büthe. Elles ont cependant
subi une défaite inattendue en
poule, face aux Finlandaises
Erika et Emilia Nystrom qui les
ont surprises au meilleur de leur
forme.
»
EN COUVERTURE
6