Dorsten a beaucoup à apprendre après être passé du volleyball
au beach volley
«
C’est un peu une compétition historique pour nous. Nous sommes
la première paire lituanienne à disputer les Championnats du monde,
mais je n’y pense pas trop maintenant. On le réalisera après l’épreuve.
Je suis fière en tout cas d’être là ».
Ieva Dumbauskaite est ravie de
jouer les pionnières pour la Lituanie
« 
Je n’ai pas été déçu car nous étions dans la même poule. Si cela avait
été un match à élimination directe, là je l’aurais certainement été car
cela aurait signifié que l’un d’entre nous aurait quitté la compétition.
Mais maintenant les deux frères ont la possibilité de se qualifier pour le
prochain tour ».
Le Letton Toms Smedins à propos de sa défaite
contre son frère Janis associé à Aleksandrs Samoilovs
« 
Comme elles n’étaient pas présentes lors des tournois précédents,
nous avons pensé qu’elles n’étaient peut-être pas en grande forme.
Nous avons essayé de faire de notre mieux, et nous avons vraiment
imposé notre propre jeu et saisi notre chance. Cela dit, je pense que la
« 
Depuis que nous avons battu les États-Unis lors de notre premier
match, c’est l’emballement général. Les journalistes de la télévision
nationale nous ont appelés à l’hôtel pour un entretien, ils nous ont
interrogés sur le match et nous avons également réalisé un entretien
en ligne ».
Le Vénézuélien Igor Hernandez apprécie son tout
nouveau statut de vedette
«
Maintenant, c’est vraiment super, mais je suis vraiment tendue à
chaque rencontre. Il y a de bonnes équipes qui n’ont jamais joué
auparavant, mais nous nous en sommes bien sorties et Laura m’aide
beaucoup. Elle connaît beaucoup de choses et elle me les fait partager.
Et ça marche ».
L’Allemande Kira Walkenhorst compte sur l’aide
de Laura Ludwig pour rester calme
«
Ça n’a vraiment rien à voir avec le volleyball. Là, tu fais tout : tu dois
recevoir, servir et attaquer et c’est la principale différence. Au volleyball,
j’étais pointu et tout ce que j’avais à faire, c’était de frapper le ballon.
Là, je dois le passer, le réceptionner et l’engagement est permanent
lors de chaque rencontre. Cela nécessite donc également un gros
changement au niveau du mental ».
Le Néerlandais Michiel van
Voici une sélection de déclarations avisées, profondes
et amusantes entendues aux Championnats du monde
Erika Nystrom
Ieva Dumbauskaite
Alvaro Filho
GROS PLAN
16