FIVB Volleyball Men's World Championship 2014

Press release

Nkouka et le Congo Brazzaville aux portes de l’exploit


Le pointu vedette a commencé le volleyball en 1998. Il a été sélectionné en équipe nationale junior avant même d’avoir 15 et a rejoint la sélection seniors en 2007.

Tunis, Tunisie, le 6 mars 2014 – Les qualifications pour le Championnat du monde FIVB de volleyball masculin, Pologne 2014, ont été un véritable conte de fées pour le pointu du Congo Brazzaville Nkouka Abrahys.

Un conte de fées qui pourrait se terminer en apothéose en cas de succès sur la Tunisie dans la poule V à Tunis.

La star en herbe, qui évolue en Algérie au GS Petroliers, est gonflé à bloc pour remporter le tournoi, et se qualifier ainsi pour le Mondial 2014 prévu en Pologne du 30 août au 21 septembre.

"Nous sommes heureux d’avoir franchi avec succès les phases éliminatoires sous-régionales et régionales. Aujourd’hui, il ne nous reste plus qu’un palier à franchir pour réaliser notre rêve : nous mesurer aux meilleures équipes du monde en Pologne", raconte-t-il avec des étoiles dans les yeux.

Nkouka est le joueur clé du Congo Brazzaville. Il a fini meilleur marqueur de son équipe lors des deux victoires du Congo dans la poule V et il fait également partie des meilleurs scoreurs de la compétition prise dans son ensemble. Le pointu est investi d’un rôle stratégique : pilonner l’ennemi depuis le poste 2.

"Notre première mission était de franchir la phase sous-régionale. Ensuite, nous nous sommes fixé comme objectif d’atteindre la phase finale des éliminatoires. Peu à peu, nos ambitions ont pris corps et nous rêvons désormais de battre la Tunisie pour rejoindre le gratin du volley international", a-t-il ajouté.

En club, Nkouka souhaiterait intégrer une grosse écurie européenne pour mieux y exprimer ses talents.

"J’ai débuté ma carrière à Setif, en Algérie, mais je n’ai pas pu gagner le moindre titre là-bas. Ensuite, j’ai été transféré à Bourj Bouaririj où j’ai remporté un championnat et trois coupes. C'était mes meilleurs années. Après cela, j’ai posé mes valises au Koweït, à Al Arabi, où j’ai connu une période de vaches maigres avant de revenir en Algérie dans les rangs du GSP où j’ai passé ces deux dernières saisons avec un nouveau titre de champion à la clé.

"C’est bien d’avoir des rêves en volleyball, mais c’est encore mieux de les réaliser", conclut-il.

Site de la CAVB : www.cavb.org g
Twitter :  CAVB Tweets
Facebook :   https://www.facebook.com/CAVBVolleyball
YouTube :    Vidéos CAVB

Qualifications africaines pour le Mondial 2014



Download highresolution

 Language(s)
   English
   French
   Spanish