FIVB Volleyball Men's World Championship 2014

Press release

Première victoire pour l’Ouganda en éliminatoires du Mondial, l’Égypte reste première


L’Ougandais Saviour Atama (n°5) attaque face au Burundi pour offrir la première victoire à son pays dans la Zone 5 CAVB à Kigali, au Rwanda

 Kigali, Rwanda, le 27 novembre 2013 – L’Ouganda a enregistré sa première victoire face au Burundi 3-0 (25-21, 25-19, 25-17) pour le compte de la deuxième journée de la Zone 5 qualificative (Poule Q) pour le Championnat du monde FIVB, organisée au complexe sportif Amahoro à Kigali, au Rwanda mercredi.

Il s’agit de la deuxième défaite de suite pour le Burundi tandis que l’Égypte, championne d’Afrique en titre, s’est défaite du Rwanda 3-1 (31-33, 25-23, 25-14, 25-16) dans le deuxième match de la journée.

Les Égyptiens sont premiers du tournoi à cinq nations avec deux victoires et aucune défaite, tandis que le Rwanda affiche un bilan de 1-1.

Égypte - Rwanda 3-1 (31-33, 25-23, 25-14, 25-16)


Après avoir été menés d’un set (33-31), les champions d’Afrique ont remporté les trois suivants (25-23, 25-14, 25-16) pour enregistrer leur deuxième succès de suite.

Dans un complexe sportif Amahoro affichant complet, le coach du Rwanda Paul Bitok a tenté de nombreux changements et a lancé des jeunes face au meilleur pays de volleyball en Afrique. Et malgré la défaite, la performance de son équipe a impressionné le capitaine rwandais Christopher Mukunzi.

"On a bien joué, les jeunes ont compris ce que ça voulait dire de jouer contre une bonne équipe", a déclaré Mukunzi. "Je suis sûr que c’est une expérience qui va les rendre plus forts."

Ouganda - Burundi 3-0 (25-21, 25-19, 25-17)


Cette rencontre, l’Ouganda souhaitait terriblement la gagner pour raviver ses espoirs de qualification pour les éliminatoires continentaux du Championnat du monde FIVB. Il l’a emporté 3-0 (25-21, 25-19, 25-17) alors qu’Antony Ndawula avait ménagé ses cadres, optant pour les jeunes et des joueurs moins connus. Même si la plupart avait déjà représenté l’Ouganda auparavant, ce match fut un grand honneur pour Ivan Ongom Bob qui a réalisé ses débuts internationaux au milieu du deuxième set.

"J’attends ce jour depuis que j’ai commencé à pratiquer le volleyball au lycée", raconte Ongom. "J’ai pris beaucoup de plaisir à porter les couleurs nationales et j’ai marqué des points. Le fait d’enfiler le maillot noir et jaune est un moment que je n’oublierai jamais." Il s’agissait de la troisième rencontre entre l’Ouganda et le Burundi récemment, et la troisième victoire des Ougandais.

Download highresolution

 Language(s)
   English
   French
   Spanish