F I V B  FEDERATION INTERNATIONALE DE VOLLEYBALL
PRESS RELEASE 14.11.2003

Back

Le Président de la FIVB, Dr. Rubén Acosta, reçoit le prix commémoratif " Prince Takamado Memorial Prize "

Tokyo, Japon, 14 novembre 2003 - Le Président de la FIVB, le Dr. Rubén Acosta s'est vu décerné vendredi le prix " Prince Takamado Memorial Prize " récompensant ainsi ses efforts réalisés en faveur de la protection de l'environnement. Ce prix lui a été remis à l'occasion d'une cérémonie spéciale qui a eu lieu dans la capitale nippone en présence de la Princesse Takamado du Japon, veuve de l'ancien Prince. La cérémonie s'est déroulée pendant le Forum Mondial du Sport et de l'Environnement (G-ForSE). Elle était organisée par Global Sports Alliance (GSA) et les Nations-Unies (UNEP, programme environnemental). D'importantes personnalités des milieux industriels, diplomatiques et sportifs du Japon ont assisté à cette cérémonie. On a relevé notamment la présence de M. Masao Morita, Tadashi Yamamoto, Président du " Japan Centre for International Exchange ", de M. Hiroshi Matsumoto, " Dirigeant Exécutif du International House of Japan, Inc. ", de M. Masato Mizuno, Président du groupe " Mizuno Corporation ", de MM Tatsuo et Noki Okada de " G-ForSe " ainsi que des Ambassadeurs du Luxembourg, de Grèce et des représentants des Etats-Unis et d'autres pays. Le Prix Prince Takamado, qui est une récompense unique, a été attribué à la Fédération Internationale de Volleyball en raison de ses remarquables efforts réalisés pour sensibiliser à la fois les joueurs, les spectateurs et les sponsors à l'importance de la protection de l'environnement. De nombreuses actions ont été menées ces dernières années lors du Tour Mondial de Volleyball et de Beach Volleyball. "Notre sport porte une responsabilité sociale et nous devons contribuer à protéger ce qu 'il y a de plus important au monde, à savoir l'environnement. La FIVB est intimement convaincue que le sport peut contribuer de manière significative au développement des individus et des nations par le biais d'actions durables en faveur de l'environnement. Par ailleurs il est du devoir de la FIVB d'adresser des messages simples, mais significatifs, à la jeunesse de nos 218 pays et territoires affiliés ", a souligné le Président de la FIVB. Le drapeau Eco Flag, symbole puissant de la protection de l'environnement, a été hissé lors de toutes les compétitions du SWATCH-FIVB Tour Mondial de Beach Volleyball en 2003. Des actions spéciales ont été lancées en collaboration avec les autorités municipales de l'Ile de Rhodes en Grèce avec le concours des Championnes Olympiques, l'australienne Natalie Cook, la brésilienne Jackie Silva et beaucoup d'autres athlètes qui ont participé tout au long de la saison à des nettoyages réguliers des plages.


Back