F I V B  FEDERATION INTERNATIONALE DE VOLLEYBALL
PRESS RELEASE 27.08.2003

Back

Un affrontement au sommet dans les matches de play-off

Téhéran, Iran, le 26 août 2003 - Les traditionnelles forces en présence du volleyball, dont deux des favoris pour cette 12e édition des Championnats du monde des moins de 21 ans, le Brésil et la Russie, se rencontreront mercredi lors d'un match vedette avancé des play-off de cette deuxième phase commençant à 14h30 GMT.

Dans un match décrit comme "la finale avant la finale", les deux équipes, ayant chacune terminé en tête de leur poule respective avec trois victoires lors de la première phase, sont prêtes à livrer un fantastique combat. Dans l'autre match entre premiers de groupe, la Corée, l'inconnue de cette compétition, rencontrera la Serbie et Monténégro, le leader de la poule D, à 8h30 GMT. Cependant, ces quatre équipes sont d'ores et déjà qualifiées pour les quarts de finale.

L'entraîneur brésilien, Antonio Lerbach a avoué que la compétition commençait réellement maintenant et que chaque équipe allait devoir faire de son mieux pour atteindre la finale. "Nous avons le potentiel pour ajouter cette compétition à l'année couronnée d'or de notre volleyball", a-t-il ajouté.

L'entraîneur russe Serguei Tsvetnov a déclaré que le match d'aujourd'hui contre le Brésil n'était pas la fin de la compétition, étant donné que les deux équipes pourraient peut-être à nouveau se rencontrer lors de la vraie finale.

Les huit autres équipes joueront pour les quatre places restantes, la Pologne, deuxième de la poule C, jouant l'Inde, troisième de la poule B. L'Iran, deuxième de la poule A, rencontrera la Slovaquie, troisième du groupe D, alors que l'Allemagne, deuxième de la poule B, affrontera la Canada, troisième de la poule C, et la Bulgarie, deuxième de la poule D, se mesurera à l'Egypte, troisième de la poule A.

Quatre équipes - l'Italie, la grosse surprise, la Tunisie, la Chine et le Venezuela - ont déjà été éliminées lors de la première phase, alors que quatre autres formations quitteront la compétition après les matches de mercredi, laissant les huit meilleures équipes s'affronter.

La première phase a mis en évidence beaucoup de futures stars, comme l'attaquant coréen Dong-jin Kang, qui est actuellement le meilleur marqueur du tournoi et le Bulgare Matey Kaziyski, qui a effectué un brillant tournoi au filet. Comme prévu, l'attaquant russe Denis Kalinine a également été très actif, devenant ainsi le meilleur attaquant de la phase préliminaire, en compagnie de son co-équipier Pavel Kruglov, de l'Allemand Jochen Schops et de l'Egyptien Ahmed Salah Eldein.


Back