F I V B  FEDERATION INTERNATIONALE DE VOLLEYBALL
PRESS RELEASE 02.08.2003

Back

Grand Prix mondial: Résumé de la journée de samedi

Grand Prix mondial: Résumé de la journée de samedi Andria, le 2 août 2003 - L'équipe de Chine a fait un pas de plus samedi vers son tout premier titre du Grand Prix mondial en battant celle des Pays-Bas 3 sets à 1, tandis que les Russes étrillaient les Italiennes sur le même score et prenaient ainsi rendez-vous avec les Chinoises pour dimanche, le match de poule entre ces deux équipes devenant en effet celui pour la victoire finale dans ce tournoi. Pendant ce temps, les Américaines durent se battre pour venir à bout des Coréennes au cours d'un match plus âpre que ce que le score de trois sets secs (30-28, 25-21 et 25-17) indique. Ce résultat promet lui aussi une autre finale lors de cette ultime journée. Les USA et les Pays-Bas, avec deux matchs perdus pour autant de victoires - les Etats-Unis étant devant au classement en raison d'un meilleur total de points - se disputeront en effet la troisième place. Grâce à leur victoire samedi sur le score de 25-20, 25-20, 25-27 et 25-17, les Chinoises abordent donc la dernière journée en étant assurées de terminer à l'une des deux premières places, quel que soit leur résultat contre les Russes. Cela étant, malgré la victoire, l'entraîneur Chen Zhonghe, n'était pas tellement satisfait de la performance d'ensemble de ses joueuses: "Les deux équipes n'ont pas très bien joué. Des deux côtés, les joueuses ont commis beaucoup d'erreurs, nos adversaires encore plus que nous", analysait-il après la rencontre. Le coach italien de l'équipe néerlandaise approuvait les propos de son homologue chinois: "Nous avons commis beaucoup trop d'erreurs et nous n'avons pas su tirer profit de celles de notre adversaire", avouait Angelo Frigoni. Du coup, Chen restait plutôt réservé au moment d'évoquer la possibilité de remporter le tournoi. "Tout le monde souhaite la victoire finale. Nous ferons de notre mieux pour parvenir au meilleur résultat possible", précisa-t-il. "Nous avons pris le troisième set parce nous avons mieux servi et avons joué de façon plus incisive, mais on a entamé le quatrième par le mauvais bout", ajouta pour sa part Angelo Frigoni. Côté chinois, Zhao Ruirui fut la meilleure marqueuse de son équipe (20 points), devant Liu Ya'nan et Yang Hao (respectivement 17 et 15 points). Pour l'Italie, le fait d'évoluer à domicile devant un public bruyant n'a pas été suffisant, en dépit d'un jeu efficace lors d'un premier set remporté 25 à 20, mais lui permit de désarçonner quelque peu ses adversaires. Quelque peu car par la suite, le contre et la défense des Russes, sous l'impulsion des trois joueuses russes les plus en vue - Ekatrina Gamova, Artamanova and Anastasia Belikova - permirent aux autres prétendantes à la victoire finale de prendre la mesure des joueuses locales. La Russie s'imposa finalement avec aisance dans les trois sets suivants 25-15, 25-20 et 25-17.


Back