F I V B  FEDERATION INTERNATIONALE DE VOLLEYBALL
PRESS RELEASE 02.08.2003

Back

Tour mondial SWATCH-FIVB

Klagenfurt, Autriche, le 2 août 2003 - Les Américaines Misty May et Kerri Walsh ont défendu samedi avec succès leur titre au Grand Chelem A1 de Klagenfurt en écrasant leurs malicieuses rivales brésiliennes Ana Paula Connelly et Sandra Pires Tavares lors d'une étonnante finale du Tour mondial SWATCH-FIVB à sens unique. Les championnes du Tour mondial 2002 ont ainsi récolté leur troisième titre de la saison, leur deuxième de suite, grâce à une victoire 21-17, 21-12. Un résultat qui rappelle leur triomphe à Marseille il y a deux semaines, lorsqu'elles ont aussi gagné de manière convaincante face aux Brésiliennes.
La troisième place est revenue à Adriana Brandao Behar et Shelda Kelly Bruno, le duo brésilien obtenant plus tôt dans la journée la médaille de bronze suite à une victoire 21-17, 21-18 sur les Américaines Holly McPeak et Elaine Youngs.
"Le score d'aujourd'hui ressemble beaucoup à celui de notre victoire à Marseille, mais je pense qu'à l'époque, on les avait poussées à l'erreur, alors qu'aujourd'hui, elles ont eu davantage de peine, particulièrement au service", a dit Walsh, qui confirme que May et elle-même vont faire une pause lors des trois prochains tournois du Tour mondial, avant de revenir pour le Grand Chelem de Los Angeles en septembre. "Elles comptent beaucoup sur leur service et elles en ont manqué beaucoup aujourd'hui, supprimant ainsi le vent qui servait à alimenter leur voile. Misty a également été très stable, ce qui démontre qu'elle est une grande joueuse. J'attends avec impatience le jour où les deux équipes se rencontreront en finale et qu'elles joueront chacune bien."
May a confirmé que le service des Brésiliennes a été décevant durant cette finale. "Elles savent qu'elles doivent très bien servir contre nous", a dit May, élue meilleure joueuse du tournoi par Speedo.
La paire américaine a atteint la finale après avoir perdu le premier set de sa demi-finale, battant finalement Adriana et Shelda 15-21, 21-17, 15-8, alors qu'Ana Paula et Sandra Pires sont aussi revenues de l'arrière pour s'imposer 17-21, 21-16, 15-8 face à McPeak et Youngs.
Ana Paula, abattue, s'est un peu plainte du résultat, mais restait courtoise dans la défaite. "Si vous ne servez pas bien contre elles, elles sont encore plus dures à battre", a dit Ana Paula. "Mais elles ont très bien joué. Je suis juste contente que les gens ne puissent plus penser que nous sommes imbattables. C'était quelque chose qui me fatiguait." Le prix SWATCH du service le plus rapide est revenu à Sandra Pires, après qu'une balle de la Brésilienne ait été chronométrée à 78.4 km/h.
Pour Adriana et Shelda, cette médaille de bronze était la cinquième sur le Tour mondial 2003, et malgré cette nouvelle finale manquée, elles restaient relativement contentes de leur saison jusqu'à maintenant. "Comme je l'ai dit à de nombreuses reprises récemment, nous jouons bien et nous sommes assez relaxes, mais nous faisons encore trop d'erreurs dans nos "side outs", a dit Adriana, qui a remporté à cinq reprises le titre du Tour mondial au classement général. "Nous galvaudons beaucoup trop de points, comme nous l'avons fait dans le deuxième set aujourd'hui. Mais cinq médailles de bronze et une d'argent cette année, ce n'est pas si mal."
Le Tour mondial SWATCH-FIVB se déplace en Asie pour trois tournois, le premier, se déroulant la semaine prochaine, sera l'Open du Japon, à Osaka.
Pour tous les résultats et les scores consultez www.fivb.org


Back