F I V B  FEDERATION INTERNATIONALE DE VOLLEYBALL
PRESS RELEASE 30.07.2003

Back

Grand Prix mondial FIVB - Résumé de la troisième journée de la phase finale

Matera, Italie, le 30 juillet 2003 - La Russie et la Chine sont passées mercredi à l'attaque dans ce Grand Prix mondial FIVB, doté d'un million de dollars, engrangeant toutes deux leur troisième victoire d'affilée afin de se retrouver aux avant-postes en vue d'un affrontement dimanche, lors de la dernière journée de ce tournoi annuel de volleyball réunissant l'élite féminine.

La Russie, en tête du classement devant la Chine grâce à une différence de points en sa faveur, a donné l'assaut lors de son match contre les USA, allumant tous ses cylindres afin de remporter la victoire sur le score de 3-1 (25-19, 21-25, 25-21 et 25-17) dans un style dont l'entraîneur américain Toshiaki Yoshida a fait l'éloge, refaisant le match après coup: "La Russie a excellemment bien joué", a-t-il dit. "Nous ne pouvions pas toucher ses attaques. Aujourd'hui, nous ne pouvions simplement pas nous rapprocher davantage d'elle."

Pendant ce temps, les championnes du monde en titre, les Italiennes, ont virtuellement dit au revoir à leurs chances de finir en tête en raison d'une retentissante défaite 3-1 (25-22, 23-25, 25-15, 25-20), laissant la victoire aux mains des Chinoises. Cet échec représentait le troisième de l'Italie jusqu'à présent dans cette phase finale, mais permettait aux Chinoises de prendre une douce revanche après leur défaite 3-1 face à l'Italie lors des Championnats du monde 2002.

De fait, les Chinoises se retrouvent en bonne position pour remporter leur premier titre. Bien que les Américaines, médaillées d'argent derrière l'Italie aux Championnats du monde 2002, aient conservé leur traditionnelle ténacité au combat, elles ont cependant été mises hors d'état de nuire par les Russes. Ekaterina Gamova était presque invincible, martelant 23 points afin de devenir la meilleure marqueuse du match, alors que l'Américaine Haneef Tayyiba réalisait l'un de ses meilleurs matches de la série, pointant en tête de son équipe avec 18 points. L'inimitable capitaine de Gamova, Euvgenia Artamonova, a ajouté 17 points à l'attaque.

Le dernier match de la journée a été une rencontre fougueuse entre la Corée et les Pays-Bas, lors de laquelle on a assisté à une renaissance hollandaise. Les joueuses des Pays-Bas ont refait leur retard de deux sets pour égaliser à 2 partout et obliger les Coréennes à disputer un tie-break, que les Européennes ont finalement gagné 3-2 (18-25, 23-25, 25-21, 25-20 et 22-20).

Les Asiatiques avaient pourtant réalisé un bon début match, remportant les deux premiers sets de manière convaincante. Mais la jeune équipe hollandaise est revenue comme un ouragan et cela l'a ensuite aidée à orchestrer un tie-break palpitant qui a tourné en sa faveur, concluant ainsi cette journée du tournoi.

La compétition se déplace maintenant à Andria, où les rencontres reprendront le 2 août avec un match Chine/Pays-Bas, l'Italie rencontrera la Russie, et les USA la Corée. Lors de la dernière journée de ce tournoi se jouant selon la formule "round robin", les Pays-Bas joueront les USA, la Corée affrontera l'Italie et pour le dernier match, qui pourrait être l'apogée de cet épisode à suspens, la Russie défiera la Chine.


Back