F I V B  FEDERATION INTERNATIONALE DE VOLLEYBALL
PRESS RELEASE 26.07.2003

Back

Grand Prix mondial FIVB, doté d'un million de dollars

Le 26 juillet 2003 - Les médaillées d'argent des Championnats du monde, les USA, ont subi samedi leur première défaite dans cette 11e édition du Grand Prix mondial FIVB, doté d'un million de dollars, lorsque les championnes du monde italiennes ont récolté leur deuxième victoire, battant leurs vieilles rivales au terme de cinq sets tendus afin de mettre un terme à la phase préliminaire de ce tournoi annuel de volleyball réservé à l'élite féminine. L'Italie a refait son retard de deux sets afin de terminer à un honorable troisième rang dans la pool A, derrière les USA et les Pays-Bas, qui ont aussi difficilement gagné leur place, désarçonnant l'Allemagne dans le tie-break et anéantissant du même coup ses chances de poursuivre la compétition.
L'entraîneur italien Marco Bonitta a dit qu'il espérait maintenant une place parmi les trois meilleures équipes. "J'espère que nous pouvons finir dans le top trois de cette phase finale, mais je sais que nous devons beaucoup nous améliorer", a-t-il dit, ajoutant qu'il était content que son équipe ait été capable de battre les USA.
"Cela ne va pas être facile car toutes les équipes présentes en phase finale sont très fortes. Nous devons jouer un match après l'autre, pas à pas et essayer de faire de notre mieux", a dit Bonitta.
Plus tôt, la Corée a infligé un 3-0 au Brésil, ce qui a créé des scènes de joie du côté de la Corée et a mis à terre le Brésil, alors que la Russie battait la Chine 3-1. La Corée, la Russie et la Chine, les trois premières équipes au classement de cette pool, accèdent ainsi à la phase finale de la compétition. La victoire de la Corée 3-0 la propulse en tête de la pool B, alors que ce résultat marque la fin de la route pour le Brésil, dont l'entraîneur Marco Motta était venu confiant à ce tournoi, convaincu que son équipe était en mesure de s'adjuger le titre. "Nous savions que cette phase était très difficile, mais nous avons perdu ce match et une place pour la suite de la compétition juste à cause de nos erreurs", a dit Motta.
Le Brésil termine avec trois victoires et deux défaites, ce qui n'est pas suffisant pour le mener plus loin. Un signe qui montre bien que les meilleures équipes sont très proches les unes des autres.
Pendant ce temps, le champion en titre, la Russie, matait la Chine 3-1 afin d'engranger son quatrième succès d'affilée. La Russie et la Corée finissent toutes deux avec quatre victoires et une défaite au terme du tour préliminaire, mais les Asiatiques se classent premières de la pool B grâce à un meilleur rapport entre le nombre de sets gagnés et perdus. "La phase finale sera difficile, mais je pense que nous pouvons gagner ce championnat", a dit lors de la conférence de presse l'entraîneur de la Russie, Nikolai Karpol, confiant.
"Notre défense et notre contre sont bons, mais nous ne pouvons pas les tenir lors des points cruciaux", a dit Chen Zhonghe, l'entraîneur de la Chine, ajoutant que les fautes au service avaient valu à la Chine la deuxième place l'année dernière. "Nous devons encore améliorer notre technique de base", a-t-il ajouté.
Plus tôt dans la journée le Japon a battu Cuba, et la Thaïlande le Canada lors de leurs derniers matches dans cette compétition, ces quatre équipes luttant pour obtenir l'honneur de sortir du tournoi par la grande porte.


Back