F I V B  FEDERATION INTERNATIONALE DE VOLLEYBALL
PRESS RELEASE 22.07.2003

Back

Grand Prix mondial: Résumé de la deuxième journée

Matera, Italie, le 22 juillet 2003 - Le Grand Prix mondial FIVB, doté d'un million de dollars, s'est terminé mardi soir sur une note spectaculaire grâce aux deux matches extraordinaires qui ont vu la Chine triompher de la Corée et les Pays-Bas enlever une victoire surprise sur le pays organisateur et champion du monde, l'Italie, en cinq sets palpitants.

La Chine et la Corée ont combattu lors d'une bataille royale dans un premier set qui s'est terminé à 29-27, avant que la Corée s'effondre dans le second, ne marquant que huit points. Malgré son courage, la Corée a aussi perdu le troisième set, et offrait ainsi à la Chine son deuxième succès de suite.

Dans une autre rencontre, les Pays-Bas ont réussi la surprise de la journée quand ils ont battu l'Italie dans un match à rebondissements qui s'est prolongé jusqu'au tie-break et a fini à 3-2 (16-25, 25-20, 27-25, 15-25, 15-8) en faveur des Hollandaises.

En tant que meilleure marqueuse, l'Italienne Valentina Fiorin a accumulé 17 points, Elles Leferink inscrivant pour sa part 15 points pour les Pays-Bas. L'Italie affrontera encore durant cette manche Cuba lors de sa prochaine rencontre, puis le Japon et finalement les USA. La Chine, la meilleure formation asiatique, rencontrera la Thaïlande mercredi, puis devra se préparer à deux matches difficiles face à ses adversaires de toujours, le Brésil et la Russie.

Plus tôt, le Brésil et les USA ont tous deux inscrit leur deuxième victoire d'affilée, alors que la Russie et l'Allemagne revenaient dans la course de ce Grand Prix mondial, la compétition annuelle la plus importante dans le volleyball féminin, renversant ainsi leur tendance à la défaite de lundi.

Le Brésil a démontré son sérieux en s'installant aux avant-postes en vue du titre 2003 grâce à une victoire aisée en trois sets secs sur le Canada, alors que l'Allemagne, malgré un manque de concentration très court dans le troisième set, est venue à bout de la jeune équipe cubaine 3-1 lors de cette deuxième journée.

Précédemment, les USA ont battu le Japon lors d'un tie-break tendu qui a parfois mis les Américaines en difficulté, alors que la Russie renversait sa tendance à la défaite grâce à une victoire facile sur la Thaïlande en trois sets secs.

Le Brésil n'a guère paru troublé dans son combat avec le Canada, sortant vainqueur 3-0 (25-23, 25-18, 25-20), ce qui donnait à l'entraîneur Marco Motta encore davantage de confiance après sa déclaration de lundi où il affirmait que les "vertes et or" étaient décidées à gagner le titre.

L'Allemagne a paru forte face à une très jeune équipe de Cuba - et sa plus jeune joueuse âgée de 16 ans - afin de remporter la victoire sur le score de 3-1 (25-16, 25-14, 22-25, 25-16). L'Allemagne revient ainsi dans le tournoi, comptant désormais une défaite pour une victoire. La capitaine de l'équipe allemande, la puissante Angelina Grün a asséné 16 attaques et marqué trois points au contre afin d'être la meilleure marqueuse du match, Indira Mastro étant la meilleure marqueuse cubaine avec 15 points.

Le Brésil est en tête du groupe B avec autant de victoires que la Chine, mais un meilleur rapport au niveau des points, alors que les USA et les Pays-Bas comptent maintenant chacun deux victoires et se retrouvent en tête du groupe A. Les matches préliminaires sous cette forme "round robin" se poursuivent jusqu'à vendredi, les six meilleures équipes parmi ces douze étant qualifiées pour la manche finale.


Back