FIVB Beach Volleyball U19 World Championships

Press release

Le Kenya vise haut


Gaudencia Makokha et Naomie Too sont opposées aux meilleurs beach volleyeurs à Myslowice

Myslowice, Pologne, le 7 juin 2013 – Les équipes kényanes n'ont fait leur entrée dans les compétitions FIVB de beach volley que depuis peu, mais elles se montrent déjà ambitieuses.

Actuellement, un duo kényan participe à la toute première édition du Championnat du monde FIVB de beach volleyball M-23 puisque Gaudencia Makokha et Naomie Too se sont qualifiées à l'issue du tournoi mis en place par la Confédération africaine (CAVB) pour désigner les représentants de nord, du centre et de l'est de l'Afrique. La Fédération kényane espère ainsi que le pays saura apprendre rapidement et s'ouvrir la voie vers de futurs succès.

"Dans cinq ans, je veux voir l'une de nos équipes terminer sur le podium", affirmait le président de la Fédération kényane de volleyball Charles Nyaberi. "En 2016, nous ne voulons pas nous contenter d'avoir des représentants des deux sexes à Rio (lors des Jeux olympiques) aussi bien en volleyball qu'en beach volley, nous voulons monter sur le podium."

"Nous savons que c'est ambitieux, mais nous savons que c'est faisable. Nous avons l'enthousiasme, nous avons le talent, et plus important encore, nous avons la volonté et la motivation. De plus, avec le soutien de la FIVB et de la CAVB, nous pouvons y parvenir."

Faire passer le mot

Le programme kényan de développement du beach volleyball est relativement récent et, il y a encore trois ans environ, ce sont les anciens volleyeurs en fin de carrière qui représentaient le pays dans les compétitions de beach volley. Toutefois, l'absence de résultats probants a poussé la Fédération à lancer un programme pour les jeunes afin de voir émerger des joueurs formés aux techniques du beach volley depuis leur jeunesse.

Alors que la discipline fait son entrée dans les écoles, le prochain objectif sera d'ajouter une sélection M-16 aux équipes M-23 et M-21 qui ont déjà évolué dans des compétitions internationales, tout en essayant de développer le beach volley dans le Nord et l'Est de l'Afrique.

"Le beach volley commence à faire son apparition en Ouganda et au Rwanda, et nous espérons intégrer la Tanzanie, le Soudan et l'Éthiopie afin de pouvoir mettre en place de véritables compétitions dès le plus jeune âge", expliquait Nyaberi.

"Parfois, le fait de disputer des compétitions de faible niveau avec peu de participants n'est pas suffisant car, quand on participe à un tournoi comme celui-là, il y a un choc des cultures."

"En rentrant, une saison entière de beach volleyball nous attend avec des programmes dédiés à ce sport."

Apprendre des autres

L'un des éléments susceptibles de mettre en évidence les progrès réalisés par le Kenya sera d'accueillir une compétition FIVB. M. Nyaberi espère donc que son pays aura l'occasion de souhaiter la bienvenue aux acteurs de la planète volley, à l'image du voisin ougandais qui organisera un tournoi Open courant 2013.

"Nous rêvons d'accueillir ce type d'événement", déclarait-il. "Nous aimerions pouvoir en organiser un ; nous avons les structures nécessaires et deux hôtels de part et d'autre de Mombasa qui ont permis d'organiser de très bons championnats CAVB. Nous avons du personnel compétent et serions ravis que la FIVB nous laisse une chance."

D'ici là, le plan consiste à continuer de faire progresser les joueurs et de développer leur présence dans des tournois par catégorie d'âge de la FIVB tout en apprenant des équipes affrontées lors des compétitions.

"L'an prochain, nous inscrirons des équipes féminines et masculines dans toutes les catégories d'âge. Ainsi, les M-19, M-21, M-23 et les autres équipes seront mieux préparés", révélait M. Nyaberi.

"Assister à des compétitions de haut niveau et permettre à mes joueurs d'observer les autres équipes leur donne l'occasion d'apprendre. Pour nous qui supervisons, c'est important aussi de voir ce qu'il se passe réellement. Il m'est impossible de trouver les mots pour dire à quel point cela est précieux."

Trente-deux équipes masculines et autant de duos féminins prendront part à la première édition des Championnats du monde FIVB de beach volleyball M-23. Le Tirage au sort principal a débuté le 6 juin tandis que la compétition prendra fin dimanche 9 juin, jour des finales masculines et féminines.

Myslowice, qui se situe à 70 km de l'ancienne capitale polonaise Cracovie, accueillera pour la troisième fois des Championnats du monde par tranche d'âge après avoir brillamment organisé les compétitions M-19 et M-21 en 2006 et 2007.

Plusieurs étapes du Circuit mondial FIVB ont également eu lieu à Myslowice avec un premier tournoi féminin organisé en 2008 suivi d’un second en 2011. Les hommes ont eux aussi eu l’occasion d’évoluer sur le sable polonais en 2009, 2010 et 2012.


Download highresolution

 Language(s)
   English
   French
   Spanish

| More

More press releases

   
09.06.2013 18:12:06
Polish and German teams make golden history
Myslowice, Poland, June 9 – History was made at the inaugural FIVB U23 Beach Volleyball World Championships as Polish and German duos became the first... More...
09.06.2013 17:59:51
Polish duo add third world crown with U23 title
Myslowice, Poland, June 9 – Polish duo Piotr Kantor and Bartosz Losiak made history as they beat Brazil’s Vitor Goncalves Felipe and Marcio Guadie Ley... More...
09.06.2013 16:13:15
German pair fight back to win gold
Myslowice, Poland, June 9 – Victoria Bieneck and Isabell Schneider had to fight back from losing the first set to become the inaugural FIVB U23 Beach ... More...
09.06.2013 12:26:02
Brazilians hang on to reach final
Myslowice, Poland, June 9 – Brazil’s Eduarda Santos Lisbao and Thais Rodrigues Ferreira needed six match points, but eventually beat Canada’s Melissa ... More...
08.06.2013 20:34:48
Down to last four at U23 World Champs
Myslowice, Poland, June 8, 2013 – The line-ups for the semifinals at the inaugural FIVB U23 Beach Volleyball World Championships were decided on Satur... More...
08.06.2013 20:09:36
Austrians into semis with three from three
Myslowice, Poland, June 8, 2013 – Austria’s Lorenz Petutschnig and Tobias Winter may have faced a busy day with three matches, but by the time they re... More...
08.06.2013 19:16:36
Age gap not enough to hold back Brazilians
Myslowice, Poland, June 8 – They may be separated by eight years, but the age difference was not enough to stop Brazil’s Eduarda Santos Lisboa and Tha... More...
08.06.2013 11:31:28
Long trip earns rich rewards for St Lucians
Myslowice, Poland, June 8, 2013 – It is a long way from the sunny, golden beaches of the Caribbean to the courts of southern Poland where the inaugura... More...
07.06.2013 17:46:10
Brazilian pair march into elimination rounds unbeaten
Myslowice, Poland, June 7, 2013 – Brazilian pair Marcio Guadie Ley and Vitor Goncalves Felipe wrapped up pool play by winning twice to ensure they mov... More...
06.06.2013 18:04:33
Germans impress with double victory
Myslowice, Poland, June 6, 2013 – Christine Aulenbrock and Cinja Tillmann from Germany enjoyed the opening day of competition at the inaugural FIVB U2... More...